RTBFPasser au contenu
Rechercher

Standard de Liège

Emond et Dewaele : le Standard pourrait être privé de plusieurs titulaires ce dimanche à Charleroi

RENAUD EMOND TRES INCERTAIN POUR LE CHOC WALLON DE CE DIMANCHE A CHARLEROI

On respire enfin du côté du Standard de Liège. Les joueurs et le staff ont même retrouvé le sourire après la victoire de mercredi, en match d’alignement, 1-0, face au Beerschot. Il faut dire que ce succès, attendu depuis plus de trois mois à Sclessin, assure pratiquement le… maintien du Standard même si l’entraîneur Luka Elsner garde les pieds sur terre : " C’est en effet un petit soulagement mais il ne faut pas non plus en faire un flan. Il ne faut pas oublier que les Anversois sont bons derniers et que nous avons souffert face à cette équipe en seconde mi-temps, même si nous étions réduits à 10 suite à l’exclusion de Noé Dussenne. Quoi qu’il en soit, les trois points de la victoire nous ont fait du bien mais c’est déjà du passé. Maintenant, nous devons poursuivre sur notre lancée, à commencer ce dimanche à Charleroi . Un match très important pour nous et pour nos supporters ".

Un sentiment de revanche

C’est un Standard revanchard qui effectuera le déplacement à Charleroi. A l’aller, à Sclessin, les Rouches s’étaient inclinés 0-3 avant l’envahissement de terrains des supporters et l’arrêt prématuré de la rencontre. Luka Elsner n’a pas oublié son premier choc wallon : " Bien sûr que non. Ce match nous a fait beaucoup de mal et il est encore bien présent dans nos esprits. Je n’ai pas du tout aimé la manière dont on a joué face aux Carolos sans parler du résultat final. On va donc tenter de rectifier le tir ce dimanche à Charleroi "

Dewaele et Emond incertains pour le choc wallon

Pour ce déplacement à Charleroi, Luka Elsner va récupérer certains joueurs, absents face au Beerschot, comme Mathieu Cafaro, Joachim Van Damme ou encore Aron Dönnum sans oublier Selim Amallah qui lui avait déjà effectué son retour mercredi. Le coach franco-slovène ne disposera pas pour autant de son équipe au grand complet pour défier les Carolos. Il plane encore deux incertitudes. Elles concernent Renaud Emond et Gilles Dewaele. L’attaquant souffre d’une déchirure d’un centimètre à la cuisse droite alors que le défenseur, touché aux adducteurs, a recommencé à s’entraîner. Luka Elsner, qui ne prendra aucun risque avec ces deux joueurs, est en tout cas plus optimiste en ce qui concerne son arrière droit dont le retour semble sur la bonne voie. Deux autres défenseurs devraient également louper le choc wallon. Il s’agit de Kostas Laifis, qui doit encore déclarer forfait suite à sa blessure déchirure au quadriceps, et de Noé Dussenne, qui s'est vu proposer quatre matches de suspension (dont un avec sursis) suite à son exclusion face au Beerschot. Une décision contestée par le Standard qui estime l'exclusion suffisante. Le verdict était attendu ce vendredi après-midi. 

La saison n’est pas encore terminée pour le Standard

Alors qu’il reste encore cinq matches de phase classique à disputer avant de voir la saison s’achever prématurément, au soir du 10 avril, pour le club de Sclessin, Luka Elsner a déjà établi un programme pour maintenir en condition ses joueurs : " La saison ne va pas s’arrêter net le 10 avril. Après quelques jours de relâche, on va en profiter pour maintenir les joueurs en bonne condition physique et déjà amorcer une préparation ou plutôt une pré-préparation en vue de la saison prochaine. Croyez-moi, le Standard ne sera pas en mode vacances. Ce serait inconcevable pour des professionnels et vu notre saison, on ne peut pas dire qu’ils le méritent…. On va donc continuer à travailler avec probablement quelques matches amicaux mais pas trop afin d’éviter les blessures ".

Sur le même sujet

Pro League : Charleroi et le Standard se neutralisent au terme d’un choc wallon insipide

Jupiler Pro League

Articles recommandés pour vous