RTBFPasser au contenu

Belgique

Emily Hoyos et Olivier Deleuze, nouveaux co-présidents d'Ecolo

Emily Hoyos et Olivier Deleuze, nouveaux co-présidents d'Ecolo
04 mars 2012 à 14:39 - mise à jour 04 mars 2012 à 17:291 min
Par Adrien de Callataÿ
Il y avait trois équipes en compétition. Celle du député wallon Bernard Wesphael et de sa co-lisitère, la fonctionnaire européenne Marie Corman, ont été éliminés lors du premier tour de scrutin.

Un deuxième tour a départagé les duos composés respectivement d'Emily Hoyos et d'Olivier Deleuze, d'une part, de Murielle Gerkens et d'Olivier Hellincks, de l'autre. Le tandem Hoyos-Deleuze gagnent avec 140 voix d'avance.

Des pronostics bien difficiles


Le ticket constitué dès l'ouverture des candidatures par Olivier Deleuze et Emily Hoyos semblait partir avec un avantage en termes de notoriété. Lui fut en '82 l'un des premiers députés Ecolo à la Chambre où il est aujourd'hui encore chef de groupe. Sa colistière est présidente du Parlement wallon.

Mais, chez Ecolo, à la base, parmi ceux qui voteront en assemblée générale ce dimanche après-midi, la notoriété pèse sans doute moins que dans d'autres formations, alors que l'expérience de terrain peut être un atout.

C'est sans doute sur celui-là que l'équipe de Murielle Gerkens et Benoît Hellings voulaient jouer et ont joué pendant la quinzaine de débats à huis-clos qui ont précédé la désignation. Mais cela n'aura pas été suffisant.

Le tandem Wesphael-Corman écarté au premier tour

Le binôme candidat de dernière minute dont la perception par les militants verts est sans doute un peu plus énigmatique n'a pas été retenu à l'issue du premier tour: le turbulent Bernard Wesphael, déjà challenger de Jean-Michel Javaux en 2003, rejoint par une parfaite inconnue que la campagne présidentielle a révélée : Marie Corman. Elle est fonctionnaire à la Commission européenne.

Aucune de ces trois équipes ne prônait de rupture avec le programme d'Ecolo. Tous saluent le travail de Jean-Michel Javaux qui laisse un parti qu'il juge "réconcilié".

Ecolo doit encore désigner le parlementaire wallon qu'il proposera à la présidence du parlement wallon. Des caucus auront lieu entre parlementaires wallons, en conseil de fédération avant un retour devant l'assemblée générale.

AdC avec Pierre Magos

Réaction des perdants

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

En direct avec H. Angot pour le duo gagnant Ecolo

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

En bref : vote Ecolo

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous