RTBFPasser au contenu

Monde

Emeutes au Kazakhstan : fin du retrait des forces menées par la Russie

Du matériel militaire russe débarque au Kazakhstan
19 janv. 2022 à 11:051 min
Par AFP

Les forces armées russes et leurs alliés ont achevé mercredi leur retrait du Kazakhstan, après leur déploiement visant à épauler le pouvoir dans ce pays autoritaire d’Asie centrale, menacé début janvier par des émeutes meurtrières.

Plus de 2000 soldats avaient été dépêchés dans l’ex-république soviétique à la demande du président Kassym-Jomart Tokaïev la suite de violences jamais vues depuis l’indépendance du pays en 1991.

Début janvier, des manifestations contre une augmentation des prix de l’énergie avaient dégénéré en émeutes et en répression armée, faisant plus de 200 morts, des centaines de blessés et provoquant au moins 12.000 arrestations.

"L’opération de maintien de la paix […] sur le territoire de la république du Kazakhstan est achevée", a déclaré le général Andreï Serdioukov, à la tête de cette mission de l’Organisation du traité de sécurité collective (OTSC), alliance militaire conduite par Moscou.

Le ministère russe de la Défense a précisé que "quatre avions de l’aviation de transport militaire russe avec des soldats de maintien de la paix ont décollé des aéroports de Nur-Sultan et d’Almaty" au Kazakhstan.

Ces troupes n’ont pas participé aux combats ayant opposé émeutiers et forces kazakhes, mais leur envoi a signifié le soutien politique et militaire de la Russie de Vladimir Poutine au régime en place.

L’état d’urgence instauré dans la foulée des manifestations et des émeutes a également pris fin mercredi, le porte-parole de la présidence Berik Ouali écrivant sur Facebook que "l’unité et l’intégrité du peuple, des forces de l’ordre et de l’armée" avaient permis le rétablissement de l’ordre dans le pays.

Sur le même sujet

07 févr. 2022 à 16:15
2 min
29 janv. 2022 à 18:11
1 min

Articles recommandés pour vous