Monde Amérique du Nord

Emblèmes nationaux et armes de guerre pour l’Independence Day : une pub de la filiale américaine de la FN Herstal crée la polémique

God Bless the US of A! Happy Independence Day from FN and remember if you're going to celebrate, do it the FN way

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

La statue de la Liberté, l’oncle Sam et l’aigle américain qui tirent sur des feux d’artifice avec des fusils automatiques. Tel est le synopsis du dernier spot publicitaire de la filiale US de la FN Herstal, à l’occasion de la fête nationale américaine. Une campagne qui passe mal chez nous, alors que le gouvernement wallon est l’actionnaire unique de l’entreprise d’armement.

Au menu de la vidéo postée sur Twitter par la FN America : les trois emblèmes nationaux descendent d’un 4X4 au beau milieu du désert, sur un fond de musique rock. Ils ouvrent ensuite le coffre du pick-up dans lequel se trouvent des armes de guerre. Ils s’en servent alors pour tirer sur des feux d’artifice.

Le tout est accompagné d’une légende : "Joyeuse fête de l’Indépendance de la part de la FN, et si vous allez la célébrer, n’oubliez pas de le faire à notre façon."

En Belgique, cette campagne de promotion des armes fait polémique. Non seulement parce que sa publication survient le jour d’une fusillade ayant fait au moins six morts et 26 blessés lors d’un défilé près de Chicago. Mais aussi parce que la FN America est une filiale de la FN Herstal, dont l’actionnaire unique est le gouvernement wallon.

Comment le gouvernement wallon, actionnaire unique, tolère-t-il ces idioties ?

Les réactions ne se sont pas faites attendre. "Pour le 4 juillet, la filiale US de la FN Herstal, entreprise d’armement qui appartient à 100% à la Wallonie propose une communication encore plus délirante que d’habitude. Il faut le voir pour le croire", dénonce François Graas, coordinateur de campagne chez Amnesty International Belgique. "Mais comment le gouvernement wallon, actionnaire unique, tolère-t-il ces idioties ?"

"Suite à la publication de cette vidéo par le compte officiel de la filiale américaine de la FN Herstal, j’interrogerai le Ministre Borsus sur les nécessaires balises à imposer à une entreprise détenue à 100% par la région", a ajouté Olivier Biérien, député wallon (Écolo).

Le gouvernement wallon a réagi, par l'intermédiaire du ministre Willy Borsus (MR). "Même s'il faut voir cela dans le contexte américain, cette publicité est totalement inopportune dans le contexte actuel. La FN nous a d'ailleurs indiqué qu'elle avait demandé à sa filiale américaine de retirer la vidéo dans l'immédiat."

La vidéo a bien été retirée, à la demande de la FN Herstal. "La direction du Groupe mettra en œuvre tous les moyens nécessaires pour que ce type de communication ne puisse plus se reproduire à l’avenir", a ajouté l'entreprise.

Loading...

Sur le même sujet :

Sur le même sujet

Mesures d'économies envisagées à la FN Herstal

Economie

Droit de suite : des armes belges en Arabie Saoudite via le Canada ? Les exportations d’armes wallonnes toujours aussi floues

Belgique

Articles recommandés pour vous