RTBFPasser au contenu

Mode

Elisabeth de Belgique, une inspiration mode pour la jeunesse ?

Elisabeth de Belgique, une inspiration mode pour la jeunesse ?
04 juil. 2019 à 17:002 min
Par RTBF Tendance

Elisabeth de Belgique était partie en août 2018 pour sa première année en Angleterre, au "United World Colleges" où elle va finir son cursus secondaire et être diplômée en 2020 d’un Baccalauréat international. Son année terminée, elle est naturellement rentrée au pays mais pour partir de plus belle et effectuée sa première activité officielle à l’étranger.

Le Palais n’avait pas prévenu le public et c’est avec surprise que la presse a vu, à l’aéroport de Schipol, la Reine Mathilde suivie de sa fille monter dans l’avion pour Nairobi au Kenya.

L’occasion de revoir la princesse après une année à l’étranger d'où le public n’a pas reçu beaucoup de nouvelles de son évolution. Ces mois loin de la pression médiatique et en petit comité ont dû être bénéfiques pour une jeune fille encore en train d’étoffer son éducation et de trouver sa place dans le monde. Une future souveraine qui aura été éduquée au milieu de gens de la classe moyenne (6 élèves sur 10 sont boursiers), de tous horizons (le collège est international) et, surtout, dans une optique de partage et de cohésion. Le "United World Colleges" est en effet une institution qui prône l’éducation multiculturelle qui doit favoriser "la paix entre les peuples".

Son retour sous les projecteurs nous permet de voir que la Princesse, qui fêtera bientôt ses 18 ans, a beaucoup évolué physiquement. Elle passe de la petite fille en robe à frou-frou et bagues aux dents à une jeune fille plus sûre d’elle (mais qui semble rester humble) et qui s’habille maintenant comme une adulte. De là à y voir les débuts d’une Meghan Markle, il y a un (grand) pas à franchir mais, si elle le désire, elle pourrait devenir une source d’inspiration pour les nouvelles générations.

Elle garde son côté jeune fille et "à la cool" comme on l’attendrait d’une personne de son âge et, surtout, d’une représentante de la Belgique (qui ne se prend pas toujours au sérieux) en alliant chic et streetwear. Par exemple, une jolie jupe mi-longue plissée et un chemisier blanc avec des baskets, bien plus pratique qu’une paire d’escarpins pour se balader sur les routes du Kenya !

Loading...

Une jeune femme dont l’éducation est tournée vers la multiculturalité et la paix dans le monde (ça fait un peu Miss France, non ?) ne peut être qu’un bon exemple pour des générations parfois perdues au milieu d’une globalisation qui va (trop) vite et (trop) loin, d’un changement climatique qui fait peur, d’un avenir incertain face à une crise économique qui n’en finit plus.

On a hâte de voir ce qu'elle nous réserve pour la suite! 

Articles recommandés pour vous