RTBFPasser au contenu

Belgique

Electricité: risque de court-circuit au gouvernement wallon

Electricité: risque de court-circuit au gouvernement wallon
18 mars 2013 à 06:081 min
Par Thomas Nagant

 

Ce dossier qui déchire la majorité wallonne comporte plusieurs volets. Il y a d'abord ce qu'on appelle la "dette du photovoltaïque . Un emballement du système des certificats verts octroyés aux propriétaires de panneaux photovoltaïques et une facture énorme d'environ 2 milliards et demi d'euros pour les 15 prochaines années. Question : qui va la payer ? 
Il y a ensuite la réforme de ce mécanisme de soutien au photovoltaïque, et cette autre question : comment poursuivre ce soutien mais en évitant tout nouveau dérapage budgétaire ?
Et puis il y a enfin la réforme de la tarification de l'électricité avec cette dernière interrogation : faut-il instaurer une tarification désormais progressive ?
Trois ingrédients, et un cocktail indigeste, donc, pour le Gouvernement wallon. Depuis des semaines, le blocage est persistant. Il contraste avec les annonces de solutions du ministre de l'Energie Jean-Marc Nollet. Des sorties solitaires qui n'ont fait que crisper un peu plus les partenaires de la majorité.
Les dernières tentatives de compromis ont eu lieu jeudi et vendredi avec deux nouveaux échecs à la clé. Une nouvelle réunion est à l'agenda du Gouvernement wallon ce lundi en fin d'après-midi. Il en sortira avec un accord... ou s'enfoncera un peu plus dans la crise interne qu'il traverse.
 
Rudy Hermans

Articles recommandés pour vous