RTBFPasser au contenu

Elections 2011 en RDC

Élections en RDC: Kinshasa, ville morte où règne désormais la peur

Élections en RDC: Kinshasa, ville morte où règne désormais la peur
10 déc. 2011 à 08:441 min
Par RTBF
"Avec Kabila, nous sommes toujours sûrs, 100% sûrs !" On klaxonne, on frappe dans une casserole, on danse sur un boulevard vide. Des groupes de militants du parti au pouvoir sont descendus dans la rue une fois l'annonce faite de la victoire du président sortant Joseph Kabila mais on est loin, très loin de l'explosion de joie.

"C'est le jour où nous avons remporté notre victoire", commente un manifestant. "Je suis derrière le président Joseph Kabila. Nous avons beaucoup attendu ces résultats. Voilà, aujourd'hui, nous sommes satisfaits."

Certains estiment que cette victoire est frauduleuse. "Non, non, non! Je vous assure", bondit ce pro-Kabila.

"Nous ne voulons pas de lui !"

Mais d'autres n'en sont pas aussi sûrs. A la nuit tombée, Kinshasa plonge dans une autre ambiance.

Barricades, pneus qui brûlent, coups de feu... Les partisans d'Etienne Tshisekedi se cachent. Comme son chef, Junior revendique la victoire: "Nous déplorons ces résultats. Nous ne sommes pas d'accord. Ce n'est pas la vérité. La police tue des gens, à bout portant. Partout dans le monde, les marches sont pacifiques. Mais ici, on empêche les gens de marcher, de manifester leur mécontentement. Nous ne sommes pas d'accord avec lui, nous ne voulons pas de lui."

La nuit est tombée. Dans une capitale congolaise devenue ville morte, seuls les camions militaires patrouillent. La peur s'est maintenant bel et bien installée à Kinshasa.

PIAB, avec Mehdi Meddeb

Des résultats contestés en République démocratique du Congo

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous