Egypte: 2 policiers condamnés à 10 ans de prison pour la mort d'un blogueur

Un policier au Caire (photo d'illustration)

© AFP PHOTO / MAHMOUD KHALED

03 mars 2014 à 10:57 - mise à jour 03 mars 2014 à 11:34Temps de lecture1 min
Par Belga News

Les deux policiers avaient été condamnés en octobre 2011 à sept ans de prison avant que la cour de cassation n'ordonne la tenue d'un nouveau procès.

Les avocats de la famille du blogueur, mort à l'âge de 28 ans, avaient réclamé 15 ans de prison.

Un de ces avocats, Me Mahmoud Abderrahmane, a estimé que ce verdict rendait "justice à tous" et envoyait un signal de "dissuasion, à un appareil assez puissant, celui de la police".

De son côté, l'avocat des deux accusés, Ehab Abdelaziz, a affirmé n'être "pas satisfait du verdict", indiquant qu'il allait saisir la Cour de Cassation.

Les deux policiers étaient notamment accusés d'avoir procédé à une arrestation sans raison et pratiqué des actes de torture sur Khaled Saïd, arrêté dans un cybercafé d'Alexandrie, puis battu à mort.

Le décès de Khaled Saïd avait provoqué la colère des militants pro-démocratie. Une page intitulée "Nous sommes tous Khaled Saïd" avait été créée sur Facebook à sa mémoire. C'est sur cette page qu'avait été lancé l'un des premiers appels à la révolte contre le régime de Hosni Moubarak.

La police avait d'abord affirmé que le jeune homme était décédé après avoir avalé un sachet de drogue au moment de son arrestation, malgré des photos ayant montré son visage écrasé et déformé.

Mais des experts médicaux avaient ensuite indiqué dans un rapport que Khaled Saïd était mort par asphyxie après avoir été battu et qu'un sac avait été placé dans sa bouche alors qu'il était inconscient.

Belga

Sur le même sujet

Egypte: les militaires reprennent en main la religion et interdisent le Hamas

Monde

Articles recommandés pour vous