RTBFPasser au contenu
Rechercher

Santé & Bien-être

Eduquer aux mécanismes de la douleur plutôt que de prendre des médicaments, c’est bénéfique pour les maux post-cancer

04 févr. 2022 à 08:17Temps de lecture1 min
Par Belga

Un groupe d’étude de la VUB se penche sur les facteurs importants de la prise en charge des douleurs chroniques après un cancer. Selon les chercheurs, l’éducation aux mécanismes de la douleur peut jouer un rôle de premier plan.

Après avoir vaincu le cancer, environ quatre personnes sur dix souffrent de douleurs chroniques. Le groupe d’étude de l’université bruxelloise a fait le constat que, globalement, les patients atteints d’un cancer n’avaient pas suffisamment de connaissances sur la douleur pendant et après la maladie, ni sur les différentes méthodes possibles pour l’atténuer.

"On peut bien sûr prendre des antidouleurs, mais l’objectif est tout de même de réduire leur usage après un cancer pour éviter toute dépendance, une mauvaise utilisation voire développer une trop grande tolérance" qui rendrait le médicament insuffisant, argumente Astrid Lahousse, chercheuse au sein du groupe. "L’éducation aux mécanismes de la douleur d’un point de vue neurologique permet de découvrir des méthodes actives de lutte contre la douleur, qui incluent parfois un changement de style de vie."

Le groupe d’étude s’intéresse aux facteurs tels que l’alimentation, l’exercice physique et la prise de stimulants, et à leur influence sur la douleur.

Les chercheurs ont également constaté que le stress chronique était un phénomène fréquent après un traitement contre le cancer, lié à une forte crainte de rechute. Les situations de stress appuient la surproduction de marqueurs inflammatoires, qui peuvent à leur tour provoquer troubles du sommeil, dépression et symptômes de la maladie.

"La reconnaissance et le traitement précoces du stress chronique peut mener à une meilleure gestion de la douleur. Le cercle peut être brisé notamment en apprenant aux patients à adapter leurs phases de sommeil", conclut Mme Lahousse.

Sur le même sujet

Covid : un nouveau vaccin à ARN messager a été produit en Afrique du Sud

Monde Afrique

L’inflation galopante enfonce les hôpitaux dans les problèmes financiers

Economie

Articles recommandés pour vous