RTBFPasser au contenu
Rechercher

Diables Rouges

Eden Hazard : "Pas encore à 100% mais je serai prêt pour l’Euro"

31 mai 2021 à 13:41Temps de lecture3 min
Par Martin Weynants

Eden Hazard a connu une saison compliquée avec le Real Madrid. Entre blessures et revalidations, il n’a participé qu’à 21 rencontres. Après une embellie en fin de saison (7 matches consécutifs, 1 but, 1 assist), le capitaine a été privé de l’ultime match de Liga pour blessure. Il n’est pas encore à "100%". "Mais je serai prêt pour le premier match de l’Euro", assure-t-il.

"Je suis très heureux de retrouver le groupe après plus d’un an", a indiqué Eden Hazard. "J’aurais préféré avoir quelques bons matches dans les jambes. Mais c’est comme ça. Ça a été une année difficile. Je vais essayer d’être en forme pour le premier match. Ça va aller très vite. On va essayer de bien se préparer pour arriver au meilleur de ma forme le plus vite possible. Je n’ai pas envie d’aller sur le terrain avec des douleurs. J’ai 30 ans, j’ai envie d’être au top de ma forme. Est-ce que je vais jouer ou pas lors des amicaux, ce sera le choix du coach".

Sa cuisse n’est pas encore à 100% mais il est confiant dans sa capacité à être à prêt pour le début du tournoi. "J’ai eu une semaine de repos et je vais voir si je peux m’entraîner. Je vais peut-être m’entraîner d’abord quelques jours tout seul. Je ne suis pas à 100% après ma blessure à la cuisse. Mais je suis bien mentalement et physiquement ça ira mieux avec les entraînements. Je serai prêt pour le 12 juin. J’espère, j’espère."


►►► À lire aussi : Martinez : "On avait besoin d'un coach supplémentaire, appeler Henry était un choix naturel"
►►► À lire aussi : Roberto Martinez rassure : "Kevin De Bruyne ne devra pas se faire opérer"
►►► À lire aussi : Eden Hazard : "Je ne me vois pas partir du Real"


Eden sait ce qui lui manque. "J’ai toujours été fort quand j’enchaînais les matches. Et cette saison avec les blessures ça n’a pas été possible."

Hazard a besoin de rythme il semble aussi que la nouvelle approche pour soigner sa cheville soit la bonne. "Au début, je voulais enlever la plaque, mais ce n’était pas nécessairement le bon choix. Il y avait aussi un côté psychologique. J’ai parlé avec les médecins et on m’a dit que ce n’était pas parce qu’on enlèverait la plaque que je ne serais plus blessé, sans parler du fait que cela augmenterait les risques pour ma cheville. On a changé les exercices de revalidation. On a trouvé la bonne méthode."

 

"Déçu pour Kevin"

Si lui voit le bout du tunnel, Kevin De Bruyne a lui connu un sacré coup d’arrêt. Sa blessure en finale de la Ligue des Champions a marqué les esprits. "J’étais très déçu pour lui. Il a fait une année magnifique. Devoir sortir d’une finale de C1 à cause d’une blessure au visage, c’est très difficile. Si je peux lui donner un conseil, c’est de profiter de ces quelques jours de repos pour bien se remettre psychologiquement. On ne sait pas comment sa blessure va évoluer. On l’attend à 100%. Parce qu’on sait tous l’importance qu’il a dans le groupe. Il a toujours été un joueur super important pour l’équipe".

Articles recommandés pour vous