C'est vous qui le dites

Économies d'énergie : autoroutes allumées ou éteintes ?

© © Tous droits réservés

20 sept. 2022 à 09:36Temps de lecture2 min
Par zdu

Pour faire des économies, les autoroutes ne seront plus éclairées la nuit. C’était déjà le cas par endroit cette nuit-ci et prochainement c’est tout le réseau qui sera concerné sauf que… les anciennes lampes qui consomment le plus et qui représentent un 5ème du réseau ne peuvent pas être éteintes. A ce sujet, Benoit Godart de L’institut Vias qui ne défendait pas le projet il y a quelques jours encore, dit ce matin dans les éditions de Sudinfo qu’un accident mortel coûte au total 7.5 millions d’euros en comptant les années où la personne aurait contribué à l’activité économique du pays. Les économies attendues avec le prix actuel de l’électricité sont estimées à 400 000€.

Vous préférez les autoroutes allumées ou éteintes? C'est la question que l'on vous posait ce matin dans "C'est vous qui le dites". 

Voici quelques moments forts de l'émission... 

 

© Tous droits réservés

"Ça peut être mortel"

Quentin, un auditeur de Ciney, est intervenu à ce sujet sur notre antenne : "Je suis chauffeur routier depuis 15 ans et je roule uniquement la nuit. J'ai été confronté plusieurs fois à des accidents qui se passent devant moi et les gens ne se rendent pas compte de l'impact que ça peut avoir dans le noir. Arriver à 120km/h sur une voiture accidentée sans éclairage, il faut être fameusement attentif pour pouvoir l'éviter."

© Tous droits réservés

"Notre pays n'est pas adapté"

Du côté de Couvin, David, nous expliquait son point de vue : " Les 400.000 euros d'économies sont insignifiants. Il y a trop de risque d'accident car en Belgique, contrairement aux autres pays d'Europe, les autoroutes ne sont pas parfaites, les bandes blanches ne sont pas ou plus réfléchissantes, il y a beaucoup trop de trous et surtout nos services de secours ne sont pas assez réactifs. Notre pays n'est pas adapté pour pouvoir se permettre d'éteindre les éclairages de nuit. 

© Tous droits réservés

"Préservons ces 400.000 euros pour la sécurité des Belges"

Le débat se termine à Ferrières avec Phillipe qui nous donne sa sol : "Je me suis toujours posé la question avant même que le problème ne se pose, de savoir pourquoi on ne supprimait pas deux éclairages sur trois. Ça réduirait déjà la consommation de 66% tout en maintenant un éclairage tout à fait valable et qui permet une certaine sécurité. Préservons ces 400.000 euros pour la sécurité des Belges."

Nous vous invitons à poursuivre le débat sur notre page Facebook "C’est vous qui le dites" et à revoir l’émission sur Auvio. Nous vous donnons rendez-vous du lundi au vendredi de 9h à 10h30 sur VivaCité et La Une pour trois nouveaux débats.

Sur le même sujet

Energie en Belgique: quelles différences selon les contrats? Tout comprendre sur l’augmentation du gaz et de l’électricité en 15 questions

Energie

Les autoroutes wallonnes dans le noir : pour la sécurité, "ça a aussi des avantages" avance Benoït Godart

Belgique

Articles recommandés pour vous