Icône représentant un article audio.

Chronique Économique

Economie : les politiques n’ont plus aucun pouvoir !

Chronique Economique

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

04 oct. 2022 à 10:59Temps de lecture3 min
Par Amid Faljaoui

J’assistais hier à un dîner autour d’une personnalité médiatique française, avec la présence d’un homme politique belge bien connu. Alors il est aujourd’hui hors du circuit, il est retraité mais il garde un regard avisé sur l’actualité.

Et donc il a demandé un moment donné à l’assemblée pourquoi la parole des politiques, en tout cas en Belgique, était à ce point discréditée auprès des journalistes et lui-même ne comprenait donc pas ce changement d’attitude à l’égard de sa confrérie ? Alors je n’ai pas répondu en public tellement la question me semblait -en tout cas à moi- évidente.

La parole des politiques est discréditée parce qu’elle ne vaut plus grand-chose. En réalité, les politiques n’ont plus de pouvoir. Prenez les taux d’intérêt par exemple. Ils ne peuvent pas les fixer. C’est la Banque centrale européenne qui le fait à leur place. Les politiques n’ont donc rien à dire sur ce plan-là. Le budget du gouvernement ? Certes, ils peuvent l’établir, mais c’est la Commission européenne qui le validera ou pas. Et donc, là encore, les politiques n’ont pas grand-chose à dire. La politique sanitaire, quand il s’agit par exemple, on l’a vu, d’une épidémie comme le COVID 19. Eh bien, la vraie solution, la solution de fond, elle est toujours au niveau européen. Donc les politiques n’ont rien à dire ou quasi presque…

Ecoutez la suite ci-dessus.

La Chronique Economique, en semaine à 8h30 et 17h30 sur Classic 21

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous