RTBFPasser au contenu

Dustin Hoffman et les brillantes années 70-80 du cinéma américain

Dustin Hoffman à la cérémonie 25e cérémonie des Golden Globes (1968)
04 janv. 2021 à 15:472 min
Par Lucas Hodeige

Dustin Hoffman est un acteur américain multirécompensé de 83 ans. Il a commencé sa carrière sur les planches dans les années 1960, avant d’être révélé au grand public en 1967 dans Le Lauréat. Ce rôle lui a ouvert de nombreuses portes et il a, depuis, incarné des personnages divers et variés dans des films aux registres multiples à partir des années 1970. Focus sur ses plus grands films à l'occasion de la diffusion de Rain Man samedi sur Tipik.

Dustin Hoffman commence sa carrière au théâtre et est repéré par le réalisateur Mike Nichols lorsqu’il joue dans la pièce Eh ? à Broadway, qui lui propose un rôle dans son film Le Lauréat. C’est ce rôle qui le révèle au grand public en 1967 et lui vaut une nomination à l’Oscar du meilleur acteur. Il incarne Benjamin Braddock, un étudiant de 21 ans séduit par une femme plus âgée que lui : Mrs Robinson (interprétée par Anne Bancroft). La bande originale du film est majoritairement réalisée par le duo Simon & Garfunkel, dont le titre Mrs Robinson a largement contribué à la notoriété de Le Lauréat, et réciproquement. Le succès qu’il remporte dans ce film lui permet de profiter des brillantes années 70 et 80 du cinéma américain, en jouant dans plusieurs films qui sont aujourd’hui devenus des classiques du 7ème art, tout en variant les registres.

Dustin Hoffman et Anne Bancroft dans "Le Lauréat"
Dustin Hoffman et Anne Bancroft dans "Le Lauréat" STUDIO CANAL

Un western revisité, une rencontre traumatisante, un film de procès…

Trois ans plus tard, il est en 1970 à l’affiche du western Little Big Man où il incarne Jack Crabb, un homme de 121 ans qui revient sur son passé et raconte à un historien sa vie aventureuse à travers de nombreux flash-back. Little Big Man est bel et bien un western mais se démarque des films classiques du genre grâce à cette représentation positive des Indiens en tant que victimes de la conquête de l’Ouest menée par l’armée Américaine.

En 1976, il est à l’affiche de Marathon Man, dans lequel sa rencontre tendue avec le Docteur Christian Szell (interprété par Laurence Olivier) a traumatisé une génération entière. En 1979, il joue dans Kramer contre Kramer aux côtés de Meryl Streep, un film de procès qui explore des thèmes sociaux tels que les retombées du divorce, les droits des femmes et des pères et l’expérience monoparentale. Le film est un grand succès critique à sa sortie, et a obtenu neuf nominations aux Oscars et a remporté cinq récompenses, notamment l’Oscar du meilleur film, celui du meilleur réalisateur, du meilleur acteur pour Dustin Hoffman et de la meilleure actrice dans un second rôle pour Meryl Streep. En 1982, il revient à ses premiers succès avec la comédie romantique Tootsie.

Dustin Hoffman (à gauche) dans "Tootsie"
Dustin Hoffman (à gauche) dans "Tootsie" SONY PICTURES

Le syndrome du savant

En 1989, il tient le rôle principal dans Rain Man. Il s’agit d’un film important car il fut considéré comme l’un des premiers à aborder le thème de l’autismeDepuis, de nombreux films portant plus ou moins directement sur ce sujet ont été produits, tels que Forrest Gump ou Le Huitième jourLe personnage incarné par Dustin Hoffman est inspiré d’un personnage réel : Kim Peek, un Américain atteint du syndrome du savant, à la mémoire exceptionnelle. Il s’agit d’un syndrome rare dans lequel les personnes avec des troubles du développement (y compris l’autisme) ont un ou plusieurs domaines de compétence, de capacité ou d’excellence qui sont en contraste avec les limitations d’ensemble de l’individu. Rain Man a donc contribué à l’idée fausse que les personnes atteintes d’autisme sont forcément savantes.

Rain man
Rain man MGM

Retrouvez Dustin Hoffman dans Rain man ce samedi 9 janvier à 20h05 sur Tipik et sur Auvio ainsi que ce dimanche 10 janvier à 17h50 sur Tipik et sur Auvio !

Ce programme est également disponible en version sous-titrée.

Sur le même sujet

08 janv. 2021 à 14:41
2 min
05 janv. 2021 à 15:44
2 min

Articles recommandés pour vous