Regions Liège

Dumping social: Roland Jost accepte une condamnation de trois ans de prison avec sursis

Dumping social: Roland Jost accepte une condamnation de trois ans de prison avec sursis

© Tous droits réservés

20 sept. 2022 à 08:09Temps de lecture1 min
Par RTBF

Roland Jost limite la casse et évite un procès. Le patron de la société de transport routier des Hauts-Sarts était impliqué dans un dossier de dumping social. D'après le journal L'Echo, Roland Jost a signé une nouvelle transaction pénale avec le parquet fédéral. Il aurait accepté une condamnation de trois ans de prison avec sursis, sans amende ni confiscation.

En début d'année, l'entrepreneur de 64 ans avait déjà signé une transaction pénale d'un montant record de 30 millions d’euros dans le cadre de cette même vaste affaire de fraude sociale. On lui reprochait d'avoir fait travailler un millier de chauffeurs routiers issus des pays de l’Est et non déclarés à l’ONSS.

Le groupe Jost, c'est un mastodonte. C'est le 2ème plus important transporteur routier de Belgique: 2800 travailleurs répartis dans 10 pays, 1500 camions, et un chiffre d'affaires de plus de 350 millions d'euros.

Comme le note l'Echo, l'affaire Jost est devenue le symbole de la lutte contre le dumping social dans notre pays.

En tout cas, si le tribunal correctionnel valide le mois prochain la transaction pénale conclue hier, le dossier Jost sera définitivement bouclé.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous