Regions Liège

Du vandalisme homophobe à la cathédrale de Liège

"Le modèle de la famille c’est un homme une femme ensemble ils donnent la vie"

© Dominique Servais

05 oct. 2022 à 09:40 - mise à jour 05 oct. 2022 à 14:17Temps de lecture1 min
Par Michel Grétry

Tristesse et consternation, c’est la réaction officielle des services de l’évêché, après les dégradations constatées à l’exposition "familles aux mille visages", une vingtaine de photographies sur la diversité des couples, accrochées dans le cloître de la cathédrale Saint-Paul. Une initiative qui vise à promouvoir l’accueil que l’Église catholique entend réserver à de nouvelles formes de parentalité. Des images montrées sans problème cet été dans la bibliothèque du grand séminaire, mais qui ne sont apparemment pas du goût de tous les fidèles : ce mardi, deux clichés ont été recouverts, au feutre noir, d’une même phrase "le modèle de la famille c’est un homme une femme ensemble ils donnent la vie". C’est notamment le cas d’un portrait d’un enfant de neuf ans, avec ses deux pères. Et c’est ce garçon qui, mardi lors d’une visite, a découvert le méfait. Le couple, et le gamin, sont évidemment extrêmement choqués. Le photographe a déposé sur-le-champ une plainte à la police pour vandalisme avec circonstance aggravante d’homophobie.

Laurent Mullens, l'un des deux pères

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

De la vidéosurveillance pourrait permettre d’identifier le ou les auteurs de ce que la porte-parole du diocèse qualifie "d’acte bête et méchant". A demi-mot, il apparaît que d’autres réactions négatives, moins directes, se sont exprimées sur les réseaux sociaux. Il est prévu que dimanche, le doyen, en chaire de vérité, évoque l’incident, présente les excuses épiscopales, et rappelle à l’assistance la volonté d’ouverture des autorités ecclésiastiques liégeoises.

Anne Locht, service diocésain des familles

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

A l’évidence, la joie de l’amour partagé, amoris laetitia selon les mots d’une récente exhortation pontificale, n’est pas encore unanimement ressentie dans la chrétienté.

Articles recommandés pour vous