RTBFPasser au contenu

Du Cinéma autrement : Les Golden Globes

Du Cinéma autrement : Les Golden Globes

Cette cérémonie qui célèbre chaque année le meilleur du cinéma et des séries made in US est dans la tourmente depuis quelques semaines avec la sortie d’une grande enquête menée par le L.A. Times.

Petit rappel, les Golden Globes sont remis par la HFPA, la Hollywood foreign press association, les journalistes étrangers couvrant l’actualité cinéma et basés aux Etats-Unis. L’enquête parle d’une organisation aux pratiques très opaques, quasi mafieuses au niveau financier ; des journalistes perméables aux pots-de-vin et autres lobbyings, arrosés de privilèges par les studios hollywoodiens. Dans cette enquête on pointe aussi un manque de diversité parmi les 87 votants : aucune personne de couleur, la moitié des membres a plus de 60 ans et on estime à plus de la moitié des 87 votants qui ont du mal à réunir les 6 articles nécessaires par an exigés par l’association ! Un exemple concret la série Netflix ''Emily In Paris'' a récolté plusieurs nominations cette année, il s’agit d’une bluette légère bourrée de clichés, divertissante, certes, mais à la qualité très discutable. Des nominations qui posent question quand on sait que de nombreux membres de la HFPA ont été invités à Paris pour assister au tournage avec nuits d’hôtel de grand luxe et moult cadeaux à la clé, on a clairement l’impression que les votants ont été " achetés ".

Loading...

Il semblerait que les Golden Globes ont tenté de rattraper le coup avec des lauréats issus de la diversité. La statuette du film de l’année a été décernée à ''Nomadland'', déjà primé au festival de Venise par un lion d’or. Emmené par Frances Mc Dormand, c’est un voyage, plutôt contemplatif dans le milieu des nomades modernes aux Etats-Unis, ces laissés pour compte de la société américaine qui vivent dans des vans, des camping-cars et qui bougent au gré des saisons et des opportunités d’emplois temporaires. ''Nomadland'' sortira en salles dès que leur réouverture. Ce qui est important ici, ce film est réalisé par une femme d’origine chinoise : Chloé Zhao. Elle a également reçu le prix de la meilleure réalisation, c’est seulement la seconde fois de toute l’histoire des Golden Globes qu’une femme remporte ce prix ! On peut donc parler d’un brin d’ouverture d’esprit de la part des votants !

 

Loading...

Du côté des acteurs dans la catégorie " film dramatiques " deux acteurs afro-américains ont été primés : meilleur second rôle pour Daniel Kaluuya à l’affiche de ''Judas and the black Messiah'' et meilleur acteur à Chadwick Booseman, un prix posthume pour cet acteur qui nous a quittés il y a quelques mois. Chez les femmes, on note aussi la statuette de la meilleure actrice pour la chanteuse Anda Day qui incarne la légendaire Billie Holiday. Mais pour le reste, et dans l’absolu, les Golden Globes cru 2021 ne resteront pas dans les annales, pas de grand film ni de prestation remarquable, c’est une année très pauvre évidemment pour le cinéma. Les Golden Globes semblent également avoir perdu leur aura glamour : la cérémonie était diffusée sur la chaîne NBC et les audiences sont absolument catastrophiques, 60% de téléspectateurs en moins que l’année dernière. Il est clairement temps que toutes ces institutions poussiéreuses se renouvellent à l’image de l’académie des César en France qui s’est remise grandement en question ces derniers mois et qui a modifié son organigramme.

Loading...
Loading...

Sur le même sujet

23 juin 2021 à 06:45
2 min
16 juin 2021 à 06:45
2 min

Articles recommandés pour vous