Monde

Drifts, pointes de vitesse : un véhicule de l’Armée de Terre s’embourbe après un rodéo à proximité d'un camp de migrants à Calais

Loading...
19 déc. 2021 à 15:20Temps de lecture1 min
Par Anthony Roberfroid

C’est une scène surréaliste qui ne fait rire personne au sein de l’armée française. Un véhicule de la circulation Vigipirate embourbée dans la boue à quelques mètres d’un camp de migrants à Calais.

L’image pourrait paraître assez banale mais les évènements qui ont amené à cette situation le sont moins, comme le rapporte sur Twitter Louis Witter, photoreporter.

En fin de matinée, le véhicule, dans lequel se trouvaient plusieurs militaires armés, réalisait des dérapages et pointes de vitesse non loin d’un camp de migrants.

Alors que le véhicule effectuait une marche arrière rapide, celui-ci s’est empêtré dans un sol boueux, sous les yeux médusés des habitants du camp.

Loading...

Bien ancré dans le sol, le véhicule a dû être remorqué à l’aide d’un camion par une autre équipe de militaires.

Loading...

Le photojournaliste relate également que des tensions ont eu lieu entre les militaires et les CRS présents sur place. Les membres de l'armée déploraient en effet que les policiers n'interviennent pas pour les aider alors que "des personnes exilées sont en train de creuser en tongs dans la boue" explique Louis Witter.

Loading...

Sur Twitter, l’Armée de Terre française a réagi, qualifiant cette scène d'"inadmissible", avant d'indiquer qu’une enquête de commandement a été ouverte.

Loading...

Sur le même sujet

A Calais, quatre blessés dont trois migrants dans une rixe

Monde Europe

Migrants en Méditerranée : un bébé arrivé seul à Lampedusa, ses parents n’étaient pas dans le bateau

Monde Europe

Articles recommandés pour vous