Mercato

Dries Mertens à l’OM : les rumeurs relancées après l’arrivée de Tudor

Depuis ce 1er juillet, Dries Mertens est libre de tout contrat. Après huit saisons à Naples, le Diable Rouge n’a pas (encore ?) prolongé. Les interrogations autour de son avenir sont donc nombreuses.

Des rumeurs d’un intérêt de l’Olympique de Marseille courraient déjà depuis un moment mais avaient vite été éteintes… Pourtant, elles ont été relancées ce week-end par le journal italien La Gazzetta dello Sport.

Il y a quelques semaines, Dries Mertens semblait ne pas vouloir partir du club napolitain mais la situation avec la direction est visiblement restée au point mort… Certains bruits de couloir le voyaient aussi à La Lazio mais le club romain n’a apparemment pas (encore) étudié sa candidature puisqu’aucune info n’est venue affirmer ou non cette possibilité.

Entre-temps, d’autres suppositions sont apparues dans les journaux, dont celle de son arrivée chez les Olympiens. C’est l’arrivée d’un nouvel entraîneur marseillais, Igor Tudor, qui aurait ravivé cette piste. Le technicien, qui succède à Jorge Sampaoli, débarque avec son staff de l’Hellas Vérone et pourrait bien embarquer quelques joueurs de Serie A dans son sillage. Dont Mertens qui a l’avantage d’être libre et de disposer d’un solide bagage d’expérience.

Du côté du joueur, l’arrivée du nouvel entraîneur croate aurait changé la donne. En effet, Mertens aurait réétudié la possibilité marseillaise, toujours selon La Gazzetta dello Sport. Un autre facteur aurait penché dans la balance, la présence de son ancien coéquipier napolitain, l’avant-centre polonais Arkadiusz Milik.

Au vu des obstacles rencontrés dans le championnat italien, Mertens ne semble plus avoir l’embarras du choix et une arrivée sur la canebière pourrait lui permettre de rester au top niveau et de disputer la Champions League. Ce serait du win-win avec le club marseillais qui a un effectif très jeune et pourrait s’enrichir de l’expérience du joueur de 35 ans. La flexibilité de Mertens offre de la souplesse tactique et pourrait encore rendre de beaux services à un club qui veut jouer dans la cour des grands.

Articles recommandés pour vous