Regions

Dour: les jeunes sapeurs pompiers participent au "Grand nettoyage de printemps"

Rue de Ropaix à Dour, on traque le moindre déchet

© Charlotte Legrand

21 mars 2015 à 11:45Temps de lecture1 min
Par Charlotte Legrand

"Beurk, c'est vraiment dégoûtant!!!" Armés d'une pince à déchets, les jeunes sapeurs pompiers ramassent, consciencieusement, tous les déchets qu'ils repèrent sur leur chemin. "C'est parfois bien caché sous les feuilles", nous dit Sergueï. Les sacs poubelles se remplissent à vue d’œil, et le contenu a de quoi surprendre. "Y'a vraiment de tout! Beaucoup de canettes, de bouteilles d'alcool, mais aussi... des capuches! Je ne sais pas ce qu'elles font là", nous dit Patrick. "Et nous, on a trouvé une pelle, des sacs de graviers!" renchérissent d'autres jeunes sapeurs pompiers.

D'ordinaire, le samedi matin, ils suivent des cours théoriques, à la caserne. L'après-midi est consacrée au sport. "Ce samedi, nous trouvions important de les faire participer au Grand nettoyage de printemps", explique Frédéric Noël, le responsable de l'école de jeunes sapeurs pompiers. "D'abord parce que c'est un service rendu à la population, un geste de citoyenneté. Ensuite, pour former nos jeunes, insister sur l'importance de respecter l'environnement, en intervention aussi!". C'est d'ailleurs au programme des cours, nous confirme Corentin. "En se rendant ici, on comprend bien pourquoi il ne faut rien laisser derrière nous, après une intervention. Si on emporte nos déchets, ça évitera à quelqu'un d'avoir à les ramasser par la suite!".

Après une demi-heure de travail, plusieurs sacs poubelles sont déjà remplis. "Et on n'a pas encore tout vu!", s'exclame Patrick. Pour son copain Sergueï, "voir tout ce que les gens jettent dans la nature, ça fait réfléchir! Surtout sur l'état de la planète...incroyable, vraiment".

Charlotte Legrand

Sur le même sujet

"Grand nettoyage de printemps" en Wallonie: 17 000 sacs de déchets récoltés

Belgique

Articles recommandés pour vous