RTBFPasser au contenu

Photographie

Dora Maar à l’honneur : son œuvre photographique mise aux enchères à Paris

Des portraits de Dora Maar seront mis aux enchères en juin chez Artcurial.

Dora Maar était bien plus que l’amante ou la muse de Pablo Picasso. Elle était une artiste reconnue, bien avant leur liaison. Artcurial rend hommage à son œuvre photographique à travers une grande vente, qui aura lieu en juin à Paris.

Beaucoup d’amateurs d’art la connaissent uniquement comme "La Femme qui pleure". Une femme que Pablo Picasso peignait "en formes torturées, non par sadisme mais par plaisir", comme il l’a autrefois admis. Pourtant, Dora Maar était une photographe émérite, formée par Brassaï et Man Ray. La preuve avec les 750 clichés qu’Artcurial mettra aux enchères les 27 et 28 juin.

Ces photographies retracent la carrière de l’artiste française, née Henriette Theodora Markovitch, de la fin des années 1920 à la fin des années 1940. Elle y aborde des thèmes qui lui sont chers comme le surréalisme et l’avant-garde, mais aussi le portrait et les scènes de rue à caractère social. "Bouquiniste" est l’une d’entre elles. Cette épreuve argentique d’époque, accompagnée de son négatif original, est estimée entre 1000 et 1500 euros.

D’autres clichés en vente mettent en lumière l’admiration que Dora Maar portait à Pablo Picasso à travers des portraits du peintre espagnol, pour la plupart méconnus du grand public. L’un d’entre eux, intitulé "Pablo Picasso dans un fauteuil en tronc d’olivier", est estimé entre 2500 et 3000 euros. La légende veut que Picasso et Dora Maar se soient rencontrés en 1935 au café Les Deux Magots, alors que la jeune femme de 28 ans jouait avec son canif. S’ensuit une liaison de près de huit ans, durant laquelle la photographe délaisse son art pour la peinture. Elle immortalise toutefois toutes les étapes de la création de "Guernica", comme l’atteste "Guernica en cours de réalisation dans l’atelier de la rue des Grands Augustins". Un cliché estimé entre 2000 et 3000 euros.

Une des photographes les plus originales de son temps

"Si Dora Maar a partagé neuf ans de sa vie au côté de Picasso, elle a su de manière magistrale créer une œuvre personnelle en totale indépendance dans un médium, que n’a jamais abordé Picasso, la photographie. À ce titre Dora Maar apparaît comme l’une des photographes les plus originales de son temps, une véritable pionnière dans le milieu du XXe siècle", a déclaré Bruno Jaubert, directeur du département Impressionniste & Moderne d’Artcurial, dans un communiqué.

Ces négatifs et de tirages contacts d’époque passeront sous le marteau à l’occasion de la vente "Dora Maar, inédits, fonds photographique". L’intégralité des 400 lots proposés provient de la succession de Dora Maar. Ils seront exposés et présentés au public pour la toute première fois du 21 au 26 juin, dans les galeries parisiennes d’Artcurial.

Articles recommandés pour vous