Donald Trump menace de frapper "très durement" 52 sites en Iran

Trump la liste de ses 52 objectifs iraniens

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

05 janv. 2020 à 06:28 - mise à jour 05 janv. 2020 à 08:44Temps de lecture1 min
Par Belga

Le président Donald Trump a averti samedi Téhéran que les Etats-Unis ont identifié 52 sites en Iran et les frapperont "très rapidement et très durement" si la République islamique attaque du personnel ou des objectifs américains.

Certains de ces sites iraniens "sont de très haut niveau et très importants pour l'Iran et pour la culture iranienne", a précisé Donald Trump dans un tweet. "Les Etats-Unis ne veulent plus de menaces!", a-t-il prévenu.

Le président a souligné que le chiffre de 52 correspondait au nombre d'Américains qui avaient été retenus en otages pendant plus d'un an à partir de la fin de 1979 à l'ambassade des Etats-Unis à Téhéran.


►►► A lire aussi: Iran: marée humaine pour l'adieu au général Soleimani


L'armée iranienne a répondu qu'il n'en aurait pas le courage. "Ils disent ce genre de choses pour détourner l'attention de l'opinion mondiale de leur acte odieux et injustifiable" (l'assassinat du général iranien Qassem Soleimani vendredi en Irak), mais "je doute qu'ils en aient le courage", a déclaré le général Abdolrahim Moussavi, commandant en chef de l'armée iranienne, cité par Irna.

L'annonce de Donald Trump intervient en réponse aux menaces de vengeance émises par la direction iranienne après la frappe américaine qui a tué à Bagdad le général iranien Qassem Soleimani, qui était le chef de la Force Al-Qods, chargée des opérations extérieures de l'Iran.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus