RTBFPasser au contenu

C'est vous qui le dites

Dominique : " Ce n'est pas un drame, c'est la fatalité ! "

Dominique : " Ce n'est pas un drame, c'est la fatalité ! "

C'est vous qui le dites

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

25 mai 2018 à 09:451 min
Par C'est vous qui le dites

Pour répondre à la question qui lui était posée sur la régularisation de la famille de Mawda, Théo Francken a simplement répondu qu’aucune demande de séjour n’a été introduite.

Depuis la mort de la petite Mawda - au cours d’une course poursuite avec la police il y a une semaine alors que ses parents tentaient de se rendre en Angleterre dans une camionnette où se trouvaient 30 migrants - plusieurs partis de l’opposition demandent la régularisation de sa famille. Interrogé à ce sujet à la Chambre, Théo Francken, le Secrétaire d’État à l’Asile et à la Migration, a simplement répondu qu’aucune demande en ce sens n’avait été introduite… Ce à quoi deux députées lui ont répondu qu’il n’avait aucune conscience politique.

Faut-il régulariser d’office la famille de Mawda ? C'est la question que l'on vous posait ce matin dans " C'est vous qui le dites ! "

À ce propos, pour Dominique de Binches il n'en est pas question : " Il ne faut certainement pas régulariser la famille. Jamais. Ces personnes ont pris un choix de vie. Ils n'avaient peut-être pas la chance de vivre autrement mais ils ont quand même entraîné leur gamine dans une course infernale. Sinon, cela signifie qu'à chaque fois qu'il y aura quelqu'un qui voudra venir en Belgique, qu'il faudra l'accueillir avec un tapis rouge ? C'est du délire ! Moi je ne pense pas que ça soit un drame, je ne vois pas où est le drame... Que vous soyez migrant ou pas, si vous allez sur l'autoroute, que vous vous faites choper et qu'il y a un enfant qui meurt, c'est un drame ? C'est dommage pour la petite Mawda mais ça n'en est pas un. C'est la vie point barre ! Cela peut arriver à tout le monde. Mes deux filleuls sont morts sur l'autoroute. Pourtant, ils n'ont pas choisi mais un camion les a embouti et voilà ".

Sur le sujet, Dominique est claire : " Si une demande est introduite, la Belgique doit refuser. Il n'y a pas eu d'erreur. C'est la fatalité. Le conducteur ou le passeur aurait pu être tué à la place de Mawda. C'est dommage pour cette petite fille mais c'est la fatalité ".

Articles recommandés pour vous