Regions Liège

Dolhain-Limbourg: les enfants des écoles dessinent la paix

Une des superbes affiches  version Alice au pays de la paix

Pour les enfants, ces dernières années n'ont pas été simples: confinement, Covid, la guerre en Ukraine et dans certaines communes comme Dolhain Limbourg: les inondations qui ont défiguré la commune, ravagé certaines écoles et plongé certaines familles dans les difficultés.

Alors quand on leur parle de paix, les enfants prennent leurs crayons et dessinent leurs espoirs.

C'est ce qu'une centaine d'entre eux ont fait pour l'exposition concours des "affiches de la paix" organisée par le Lions Club Limbourg en Duché.

L'actualité fait souffrir les enfants là-bas mais ici également
L'actualité fait souffrir les enfants là-bas mais ici également F Dubois RTBF

"On est parti de l'actualité, de la guerre en Ukraine. On a réfléchit à ce thème pour aboutir à la paix que l'on veut tous. Leur première réaction, c'est la peur que cela n'arrive ici. Certains en découvrant l'actualité ont pleuré. On essaye de les rassurer. Pour eux, la paix, c' est l'amour , c'est le vivre ensemble, tout ce qui est aussi le respect de la nature. Les enfants ont aussi été touchés par les inondations, ils ont peur qu'une autre catastrophe se reproduise ici", explique Madame Pauline, institutrice des 5 è et 6è des écoles communales.  

A Ste-Elisabeth à Goé, Madame Stéphanie a aussi envisagé la paix plus largement : "on est parti de ceci: tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin dans le domaine de la paix mais aussi de la pollution, du réchauffement climatique. Notre école n'a pas été touchée par les inondations mais certaines familles l'ont été. On sent quand même que le climat est anxiogène, les enfants avaient envie de déposer un peu tout cela à l'école".

L'affiche d'Arthur et son train vers la paix
L'affiche de Camille, son drapeau arc-en-ciel et ce rouge, symbole d'amour

Du rouge, symbole d'amour. Un drapeau arc-en-ciel parce que chacun a le droit d'aimer qui il veut, garçon ou fille. Une terre gentille avec l'homme s'il la respecte et des coeurs pour la paix. C'est l'affiche de Camille. Arthur, lui, a choisi des couleurs châtoyantes , une colombe de la paix et un train qui emmènerait tout le monde vers la paix. ce ne sont là que quelques exemples d'affiches d'enfants très fiers de participer à cette exposition.

Le Lions les a d'ailleurs gâtés avec de beaux prix. Quant aux classes participantes, elles recevront 400 euros chacune pour acheter du matériel pédagogique. 

 

Une planète sauvegardée où la paix règnerait
Une planète sauvegardée où la paix règnerait F.DUBOIS RTBF

Sur le même sujet

L’histoire des chemins de fer belges racontée dans un livre pour enfants

Littérature

Articles recommandés pour vous