RTBFPasser au contenu

Doc Shot

Doc shot : Les combattants de l’extrême en Russie, Tchétchénie et au Daguestan

Les combattants de l’extrême en URSS

Le MMA (mixed martial arts), sport de combat extrême et très populaire un peu partout dans le monde, est carrément un phénomène de société en Russie.

D’un côté, on trouve de véritables champions, adulés comme des stars. De l’autre, des combats amateurs, qui sont, eux, organisés dans la rue et auxquels tout le monde peut participer, servant d’ascenseur social. Au Daguestan, le MMA est une religion. Dans les écoles, les plus jeunes y sont formés et rêvent de suivre les traces de leur idole, Khabib Nurmagomedov, l’un des plus grands champions mondiaux de MMA. Ici, on s’entraîne à la dure : dans la neige, en soulevant des pierres, et parfois même en combattant des ours !

Ce sport est carrément encouragé par un certain Vladimir Poutine qui s’en sert comme instrument de propagande pour glorifier le culte de l’homme russe, viril et prêt à défendre sa patrie. Quant à l’un de ses fervents défenseurs, le dictateur et président Tchétchène Ramzan Kadyrov, il est connu pour être un boxeur averti, grand fan des sports de combat, il a d’ailleurs créé un fightclub et érigé le MMA en sport national.

MMA, voyage chez les combattants de l’extrême, un documentaire de Ibar Aibar à voir dans Doc Shot ce lundi 19 juin à 20h35 sur La Trois et en replay sur Auvio.

Articles recommandés pour vous