Tennis

Djokovic nouveau numéro 3 mondial avant une chute impressionnante

Novak Djokovic va continuer de chuter au classement.

© AFP

13 juin 2022 à 08:00Temps de lecture3 min
Par Raphaël Deby

Novak Djokovic n’est plus numéro 1 mondial depuis ce lundi. À cause de la perte des points de sa victoire à Roland-Garros l’an dernier, le Serbe est désormais sur la troisième marche du podium et va connaître une chute encore plus spectaculaire les prochaines semaines.

Non, il n’y a pas d’erreur dans le nouveau classement ATP. Novak Djokovic est bien hors du top 2 pour la première fois depuis octobre 2018. Devant lui : Daniil Medvedev a repris le pouvoir après avoir connu la place de numéro 1 mondial au mois de février pendant… deux semaines. Juste derrière lui, Alexander Zverev, demi-finaliste à Roland-Garros, grimpe à la deuxième place, son meilleur classement.

Pour voir à quel point ce changement est important, une statistique le résume parfaitement : il faut remonter au 16 novembre 2003 pour ne pas voir Djokovic, Federer ou Nadal à l’une des deux premières places mondiales. Malheureusement pour le Serbe, il n’est pas près de remonter au classement. C’est même plutôt l’inverse qui va se produire.

Numéro 7 après Wimbledon

C’est incontestablement l’un des perdants de cette décision de l’ATP : il n’y aura pas de points attribués à Wimbledon cette année. Après l’interdiction prônée par la direction du tournoi qui refuse de permettre aux joueurs russes et biélorusses de disputer le tournoi en raison du conflit en Ukraine, l’ATP, opposée à cette décision, a réagi en indiquant qu’aucun point ne serait attribué à l’issue du tournoi.

Pourtant, le classement va bel et bien connaître un bouleversement. Si le tournoi de cette année n’attribuera aucun point, ceux de la saison dernière seront bien enlevés au classement. Concrètement, cela signifie que Djokovic, lauréat l’an dernier, va perdre d’un coup les 2000 points de sa victoire.

Les conséquences seront immédiates pour le Djoker : après Wimbledon, il va retomber à la septième place mondial. Dans le top 5 depuis septembre 2018, le Serbe pourrait même perdre encore plus gros.

US Open ou pas US Open ?

Après un tour sur le gazon londonien, tous les regards seront dirigés vers la tournée nord-américaine : Montréal, Cincinnati et l’US Open. Problème pour Djokovic : le Canada et les États-Unis imposent toujours la vaccination obligatoire pour les ressortissants étrangers. Si l’amélioration de la situation sanitaire dans les deux pays par rapport au début de l’année est claire et laisse espérer un relâchement des mesures, rien n’est encore certain à ce stade.

Si cette règle ne change pas, Djokovic ne pourra donc pas prendre part à cette tournée sur dur. Conséquence directe : il perdrait ainsi les 1200 points de sa finale lors du dernier US Open. Cette perte de points pourrait mener à une nouvelle baisse dans le classement ATP. Heureusement pour lui, il n’a pas de points à défendre dans les deux Masters 1000 puisqu’il n’y avait pas participé.

Absent au Masters ?

Idée complètement saugrenue au coup d’envoi de la saison, l’absence de Novak Djokovic au tournoi des Maîtres ne semble plus être complètement impossible désormais même si elle reste, à ce jour, très théorique. Neuvième à la Race, le classement qui prend en compte les résultats de l’année en cours, le Serbe n’est donc pas virtuellement qualifié.

Principalement pénalisé par son absence à l’Australian Open, il s’est plutôt bien repris depuis et ne devrait pas, normalement, avoir de difficultés pour intégrer ce top 8. Sauf que, s’il ne peut pas participer à la tournée américaine, c’est une manne importante de points qui s’envolera pour lui alors que ses principaux concurrents pourront y récolter des points capitaux.

Après la tournée américaine, il faut bien dire que les points en jeu seront plus réduits. Au programme : deux Masters 1000 (Shangaï et Paris) et quelques tournois d’une importance moindre. Si son retard ne devrait pas être rédhibitoire, cela obligerait Djokovic à effectuer une grande campagne dans ces tournois. Il ne lui reste plus qu’à espérer que les restrictions d’accès aux États-Unis et au Canada soient levées pour éviter toutes ces sueurs froides.

Décidément, cette saison restera donc bien particulière dans la carrière de Nole.

Rafael Nadal - Novak Djokovic : le résumé

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Un Rafael Nadal des grands soirs s'offre Novak Djokovic et une nouvelle demi-finale à Roland-Garros

Roland Garros - Tennis

Roland-Garros : Duel d’échanges musclés entre Djokovic et Schwartzman

Roland Garros - Tennis

Articles recommandés pour vous