Wimbledon

Djokovic bat Kyrgios et remporte son septième Wimbledon, son 21e Grand-Chelem

Loading...
10 juil. 2022 à 12:58 - mise à jour 10 juil. 2022 à 16:11Temps de lecture2 min
Par Alice Devilez

Novak Djokovic a remporté Wimbledon en battant Nick Kyrgios en quatre sets 4-6, 6-3, 6-4, 7-6 (7/3) et un peu plus de trois heures de match. Il s’agit de sa septième victoire dans le Grand-Chelem londonien et de la quatrième d’affilée, il monte aussi son total à 21 tournois du Grand-Chelem remportés. Un de plus que Roger Federer, un de moins que Rafael Nadal. De cette façon, Djokovic sauve aussi sa saison puisqu’il n’avait pas encore remporté de Grand-Chelem cette saison et qu’il sera probablement privé d’US Open en raison de sa non-vaccination contre le Covid 19. Nick Kyrgios passe à côté d’une belle opportunité mais vient de vivre une très belle quinzaine londonienne qui pourrait bien relancer la suite de sa carrière.

Notons qu’aucun point n’est attribué à la suite du tournoi cette année, Novak Djokovic descendra donc à la septième place mondiale malgré sa victoire.

La rencontre

© AFP or licensors

Dans le premier set, Djoko fait trop de fautes. Une fois de plus, il ne semble pas encore tout à fait être entré dans la partie. Kyrgios fait le show, service à la cuillère, tweeners mais il est malgré tout appliqué et il réalise le break dans le cinquième jeu pour mener 2-3. Puis il se contente de remporter ses mises en jeu et remporte donc le set, 6-4.

Dans le deuxième set, le Serbe se rebiffe et parvient à breaker Kyrgios pour la toute première fois de sa carrière (en trois affrontements, celui-ci compris). Un petit événement donc, qui lui permet de remporter la deuxième manche 6-3. Un set partout, les deux hommes sont désormais lancés.

Dès le premier jeu du troisième set, Nole obtient plusieurs opportunités de réaliser le break mais Kyrgios parvient à remporter le jeu. La suite du set est plus disputée que le début de rencontre, mais c’est encore Novak qui s’en sort pour l’emporter 6-4. Alors que Nick avait trois opportunités de mener 5-4 et de mettre la pression sur son adversaire, il s’est fait breaker et Djoko a confirmé son break dans la foulée. L’Australien a beaucoup pesté, s’adressant notamment à son camp ou au public. Il a quelques échanges tendus avec l’arbitre à ce sujet.

Dans la quatrième manche, la rencontre reste un peu plus équilibrée et malgré ses nombreuses contestations, Nick Kyrgios maintient un bon niveau. Il pousse son adversaire au tie-break. Dans ce jeu décisif, c’est le Serbe qui tire son épingle du jeu, bien aidé par un Kyrgios peu en verve. Novak Djokovic s’impose en quatre manches, 4-6, 6-3, 6-4, 7-6 (7/3). Il rentre un peu plus dans l’histoire avec un septième Wimbledon et un 21e Grand-Chelem à son palmarès.

Loading...

Sur le même sujet

Kyrgios remporte à Washington son premier tournoi en trois ans

Tennis

Malgré sa victoire à Wimbledon, Novak Djokovic perd gros au classement, avant un été de tous les dangers

Tennis

Articles recommandés pour vous