RTBFPasser au contenu

Regions Bruxelles

Dix familles roumaines campent sous un pont à Laeken depuis des mois

Dix familles roumaines campent sous un pont à Laeken depuis des mois
22 oct. 2016 à 14:55 - mise à jour 22 oct. 2016 à 14:551 min
Par Philippe Carlot

Nous sommes tout au bout du parc qui traverse le site de Tour&Taxis en direction du boulevard Bockstael, à hauteur de la station de métro Pannenhuis. Une barrière ferme l'accès au sentier boueux et non aménagé qui prolonge le site. Bientôt, en 2017, le parc s'agrandira de ce côté. Au grand dam de la dizaine de familles roumaines qui logent là, depuis des mois, voire des années pour certaines d'entre elles.

Dans un français hésitant, un jeune père de famille nous explique qu'il réside là depuis trois mois avec sa femme et son bébé. Il a quitté la Roumanie "où c'est la merde" (sic) et où personne ne lui donne jamais rien quand il mendie. A Bruxelles, dit-il, en quelques heures, il récolte facilement une dizaine d'euros. De ses mains, avec sa femme, il a bâti une cabane de fortune, faite essentiellement de bois, et de cinq ou six couches de toiles en plastique sur le toit pour se protéger de la pluie. Il ne fait pas froid dans son logement de fortune. Il a installé un bidon en métal dans lequel brûle du bois. Cela sert à la fois de chauffage et de réchaud pour cuisiner. La fumée s'évacue par une cheminée en tôle.

Il y a même l'électricité

Un bébé, âgé de quelques mois à peine, dort dans son buggy. "Il y a l'électricité, montre fièrement le jeune papa, grâce à un générateur. Comme nous lui demandons si la police n'a pas cherché à le déloger, il nous explique que le propriétaire du site est au courant de leur présence et leur a promis qu'ils pouvaient rester jusqu'au début des travaux de construction du parc, en 2017. Un autre "habitant" nous dit quitter le site pour les bâtiments ouverts par le SAMU social dans le cadre du Plan Hiver dès que celui-ci est activé. Ce campement de fortune fait penser à un mini-bidonville. Et pourtant, les familles qui logent ici ne se plaignent pas de leur sort.

Dix familles roumaines campent sous un pont à Laeken depuis des mois
Dix familles roumaines campent sous un pont à Laeken depuis des mois CC BY-SA 4.0

Articles recommandés pour vous