RTBFPasser au contenu

La littérature numérique

DiVersions V2, le projet numérique qui veut entendre plus de voix

DiVersions V2 est une collection de publications numériques, construite sur le principe de la multiplication des voix.
18 nov. 2021 à 17:012 min
Par Ségolène Misselyn

DiVersions V2 est un projet qui s’est donné pour objectif de démontrer que le patrimoine culturel numérique marginalise de nombreux points de vue. La plateforme invite à repenser les modes de publication afin de favoriser de nouveaux récits.

Le projet DiVersions invite à réfléchir à la manière dont sont organisées les collections numériques. La plateforme pointe en effet du doigt certains problèmes causés par les modèles de publication habituels.

Avec son projet Diff3r3ntVversionsArePOSSIBLE ? !, la plateforme présente une série de réflexions concernant le fonctionnement de Wikipédia. Le projet vise à montrer que certes Wikipédia est une plateforme de collaboration et d’écriture partagée mais qu’il existe toutefois une recherche d’uniformité. Cette normalisation du contenu a pour conséquence principale la marginalisation de nombreux points de vue.

DiVersions cherche à faire prendre conscience que les modèles de publication numériques ne sont pas neutres et qu’ils peuvent entretenir des rapports de domination qui favorisent des violences telles que le colonialisme et le sexisme. Problème qui est notamment le résultat d’une utilisation fréquente des algorithmes qui véhiculent de nombreux clichés.

Afin de sensibiliser les gens à ce problème, la plateforme a également créé Reconnaissance Esquissée. Le but du projet est de prendre des photos d’instruments de musique de la collection du Musée des instruments de musique et d’utiliser des algorithmes pour générer des croquis des instruments. Un algorithme de reconnaissance visuel essaye ensuite d’identifier le dessin. Ce projet vise à s’interroger sur la manière dont les algorithmes interprètent et identifient les choses.

Projet Reconnaissance Esquissée
Projet Reconnaissance Esquissée DiVersions V2

DiVersions propose donc de repenser les modes de publication notamment grâce à la technique du "versionnage", pratique qui permet de rédiger du contenu à plusieurs et qui offre la possibilité de modifier facilement ce qui a déjà été écrit. Ce fonctionnement a l’avantage de proposer de nombreuses possibilités d’intervention et de réponse favorisant ainsi les récits divergents.

Les publications issues de collaborations ouvertes et écrites collectivement posent inévitablement des questions de propriété et paternité. Selon la plateforme Di-Versions, ceci permet de mettre en évidence le fait que les questions liées au droit de la propriété intellectuelle sont généralement encadrées par des règles occidentales et qu’il est important d’en prendre conscience.

De façon générale, le projet DiVersions V2 est donc une invitation à développer une réflexion critique sur les modes de publication. Il offre également des pistes et des modes d’action qui permettent de repenser la manière dont on diffuse le patrimoine culturel. Selon ses organisateurs, cette révision permet de faire place à de nouveaux récits et de limiter la présence des discours dominants.

 

Consulter également "DiVersions V2, la remise en question des modèles de publication" sur le site Lettres Numériques.

Sur le même sujet

22 nov. 2021 à 15:19
1 min
19 nov. 2021 à 18:34
3 min

Articles recommandés pour vous