RTBFPasser au contenu
Rechercher

Disparition de la joueuse de tennis Peng Shuai : la pression sur la Chine s’amplifie

La joueuse de tennis Peng Shuai n’a plus donné signe de vie depuis début novembre
19 nov. 2021 à 20:08 - mise à jour 19 nov. 2021 à 23:07Temps de lecture1 min
Par Africa Gordillo

De l’ONU à la Maison Blanche en passant par les instances mondiales du tennis, les prises de position se multiplient pour demander à la Chine de faire la lumière sur la disparition de la joueuse de tennis chinoise Peng Shuai, qui n’a pas donné signe de vie depuis début novembre.


►►► À lire : La joueuse de tennis Peng Shuai disparaît après avoir dénoncé un viol


La joueuse de 35 ans, ex-numéro un mondiale du double et star dans son pays, a disparu après avoir accusé sur les réseaux sociaux l’ancien vice-Premier ministre Zhang Gaoli — qui a été de 2013 à 2018 l’un des sept hommes politiques les plus puissants de Chine — de l’avoir contrainte à une relation sexuelle il y a trois ans, avant d’en faire sa maîtresse. Un message vite effacé.

Sujet du JT du 18 novembre

Shuai Peng / Mystérieux e-mail attribué à la championne de tennis

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Par la voix de la porte-parole de la Maison Blanche Jen Psaki, vendredi, les Etats-Unis se sont déclarés "très préoccupés" par le sort de la joueuse chinoise. Washington appelle Pékin à fournir une "preuve vérifiable" et "indépendante" concernant la sécurité de l’athlète et l’endroit où elle se trouve. Jeudi, le président américain Joe Biden avait par ailleurs déclaré "envisager" un boycott diplomatique des Jeux olympiques d’hiver prévus en février à Pékin, pour protester contre les violations des droits humains en Chine.

Vendredi, lors d’un point de presse à Genève, Liz Throssell, porte-parole du Haut-Commissariat aux droits de l’homme, a également jugé qu’il serait "important d’avoir des preuves sur le lieu où (Peng Shuai) se trouve et de savoir si elle va bien […] Et nous demandons instamment qu’une enquête soit menée en toute transparence sur ses allégations d’agression sexuelle", avait-elle insisté.

La disparition de la joueuse chinoise provoque un flot grandissant de réactions. La WTA, l’instance qui régit le tennis féminin mondial, a demandé une enquête "transparente et juste", allant jusqu’à menacer la Chine de ne plus figurer sur le circuit planétaire. Plusieurs grands noms du tennis ont par ailleurs exprimé leur inquiétude sur les réseaux sociaux sous le hashtag #WhereIsPengShuai.

Articles recommandés pour vous