Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : la Russie demande à ses troupes d'intensifier les opérations (revoir notre direct)

Champs de blé dans la banlieue de Marioupol, le 15 juillet
16 juil. 2022 à 05:50 - mise à jour 16 juil. 2022 à 20:31Temps de lecture1 min
Par Adeline Louvigny et Kevin Dero avec agences

En ce 143ème jour de combats en Ukraine, une reprise des opérations terrestres russes pourrait être proche. L'organisation américaine ISW (Institute for the Study of War) estime que les troupes russes sont probablement en train de sortir de leur "pause opérationnelle", observant plusieurs assauts terrestres du côté de Donetsk et Kherson. Le Kyiv Independent a également partagé une communication russe sur Twitter : le ministre de la Défense aurait demandé aux troupes "d'accroître leurs actions" en Ukraine, alors qu'il "visitait un poste de commandement".

Bombardements nocturnes

La quasi totalité de l'Ukraine a été placée en état d'alerte aérienne pour la nuit et plusieurs bombardements ont été répertoriés de sources officielles mais également non officielles sur les réseaux sociaux comme dans les régions de Mykolaïev ou de Donetsk.

L'opérateur ukrainien de l'énergie nucléaire accuse l'armée russe d'avoir déployé des lanceurs de missiles sur le site de la centrale nucléaire de Zaporijjia, dans le sud de l'Ukraine, pour tirer notamment sur les régions de Nikopol et de Dnipro, où des frappes ont été signalées dans la nuit de vendredi à samedi.

Faute d'avancées terrestres, des frappes aériennes

Vendredi soir, c'est Kramatorsk, ville du Donbass encore sous contrôle ukrainien, qui a subi plusieurs bombardements.

Une frappe sur sa place centrale, nommée Place de la Paix, a laissé un cratère de deux mètres et brisé les vitres des immeubles alentours mais n'a pas fait de victime car elle est intervenue après le couvre-feu, selon un responsable de la défense antiaérienne de la 81e brigade ukrainienne, sous couvert d'anonymat.

Auparavant, au moins trois frappes avaient touché le sud de Kramatorsk, vers l'aéroport, où des reporters de l'AFP ont vu un important panache de fumée. Depuis une hauteur, ils en ont aperçu un autre au-dessus de Sloviansk, ville également convoitée par les Russes.

La Russie a été qualifiée samedi de "pyromane" par le Canada au G20 qui a lieu en Indonésie.

Ce 143ème jour de guerre en Ukraine dans notre direct :

Loading...

Sur le même sujet

Guerre en Ukraine : Moscou poursuit ses bombardements, Zelensky limoge le chef des services secrets (direct à revoir)

Guerre en Ukraine

Ukraine : l'UE veut durcir les sanctions contre la Russie, accusée de tirer des missiles depuis une centrale nucléaire

Guerre en Ukraine

Articles recommandés pour vous