Regions

Dinant: Richard Fournaux veut se séparer de son échevin de l'Urbanisme

Richard Fournaux, le bourgmestre de Dinant va-t-il tenter une réunion de la dernière chance pour obtenir la démission de son échevin?
02 avr. 2015 à 07:56 - mise à jour 02 avr. 2015 à 10:35Temps de lecture1 min
Par OPPENS Xavier Van

Mardi soir, quatorze conseillers de la liste du bourgmestre Richard Fournaux se sont réunis avec un point politiquement sensible à l'ordre du jour: l'éviction de l'échevin de l'Urbanisme Thierry Bodlet. Ce qui n'est tout de même pas banal dans une ville gérée par une majorité absolue.

Le bourgmestre souhaite faire voter une motion de méfiance à l'encontre de son échevin lors du prochain conseil communal. Il a besoin de douze voix au minimum et aimerait ne pas devoir faire appel à des conseillers de l'opposition. C'est déjà assez délicat comme ça sur un plan politique.

D'après plusieurs personnes présentes à cette réunion, douze conseillers de la majorité se sont engagés à voter cette motion de méfiance lors du prochain conseil communal. Mais à condition que le bourgmestre fasse une dernière tentative auprès de l'échevin Thierry Bodlet pour qu'il accepte de démissionner.

On le comprend: ce serait évidemment moins embarrassant pour la majorité dinantaise. Mais jusqu'ici, Thierry Bodlet s'est montré inflexible.

François Louis

Sur le même sujet

Conseil communal sous haute-tension ce lundi soir à Dinant

Regions

Dinant: conflit d'intérêts et complicité d'infraction pour Richard Fournaux?

Regions

Articles recommandés pour vous