RTBFPasser au contenu

Le 6/8

Difficile de gérer les fins de mois ? Votre app bancaire s’équipe d’un outil pour mieux gérer vos dépenses

Gérer son budget avec son app bancaire

Le 6-8

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

25 mai 2022 à 12:002 min
Par François Saint-Amand

Récemment, plusieurs applications bancaires fournissent un accompagnement pour avoir une vue globale de ses dépenses. Caroline Sury, journaliste à L’Écho, explique les avantages de cette nouvelle fonction utile au consommateur.

Si encore en 2021 les Belges ont continué à gonfler leurs comptes en banque, le taux d’épargne de 2022 est le plus bas depuis le début de la pandémie.

Inflation, hausse des factures énergétiques liées à la guerre en Ukraine, plus grande consommation depuis la 'presque' fin de la pandémie, réservations à l’avance des vacances, la Banque Nationale de Belgique reste prudente sur les causes de ce ralentissement. Quoi qu’il en soit, certaines familles ont sans doute plus de difficultés qu’auparavant à gérer les fins de mois et à épargner.

Il devient vital d’effectuer un premier calcul entre les revenus et les dépenses pour soulager le portefeuille. Si cet exercice n’est pas une partie de plaisir pour vous et que vous n’en avez pas l’habitude, il existe désormais un calculateur de budget lancé par Wikifin.

Mais les banques elles-mêmes ont développé des outils pour analyser votre gestion financière mensuelle.

Des analyses directement intégrées aux apps bancaires

BNP Paribas Fortis, qui comprend aussi Fintro et HelloBank a lancé depuis le mois de mars un outil qui analyse les dépenses sur base hebdomadaire, mensuelle ou annuelle, et ce directement sur l’application bancaire.

Un outil indique aussi le rapport du mois précédent. Il met en lumière le paiement le plus récurrent effectué depuis votre compte. Une bonne manière de se rendre compte d’un achat peut-être inutile qu’on pourrait limiter.

Dès le mois de juin, les clients de BNP auront accès à une catégorisation de leurs dépenses. Les utilisateurs prendront ainsi plus conscience de leurs dépenses dans les loisirs, bars et restaurants, qui peuvent être limitées pour épargner.

Les clients de Beobank reçoivent aussi une analyse directe de leurs finances. Le groupe KBC/CBC commence aussi à mettre en place un tel système qui alerte sur les dépenses récurrentes.

Belfius et ING sont "un petit peu à la traîne" constate Caroline Sury, "mais ils se sont aussi rendu compte qu’ils devaient absolument développer des outils de gestion budgétaire". Belfius propose déjà un aperçu des comportements d’épargne accompagné de recommandations et cela devrait s’appliquer prochainement aux dépenses. ING devrait suivre avec ce même outil dans son application bancaire.

Retrouvez les bons plans "économie et technologie" de Caroline Sury et bien d’autres chroniques tous les jours de la semaine dans Le 6-8 sur La Une.

Oscar Wong / Getty Images

Sur le même sujet

31 mai 2022 à 14:00
1 min
25 mai 2022 à 09:30
2 min

Articles recommandés pour vous