RTBFPasser au contenu
Rechercher

Diables Rouges

Diables rouges : Roberto Martinez après le match contre la Grèce, "Un manque d’intensité en défense qu’il faudra corriger"

Roberto Martinez
03 juin 2021 à 22:03Temps de lecture2 min
Par Giovanni Zidda

"On avait besoin d’un match comme celui-ci. On n’apprend rien qu’on gagne 3 ou 4-0." Si Roberto Martinez est satisfait ce jeudi soir, c’est surtout car il a sélectionné le bon adversaire pour préparer les Diables rouges aux mieux à ce qui les attend à l’Euro 2020. "Je voulais une équipe compétitive comme celles que nous allons affronter à l’Euro. C’est pour cela que nous avons choisi la Grèce. Nous savions que ce ne serait pas un match amical face à eux", a expliqué notre sélectionneur au micro de Pierre Deprez après la rencontre.

Avant de mettre en évidence les points négatifs remarqués lors de ce partage 1-1 des Diables rouges face à la Grèce, Martinez a voulu lancer des fleurs à certains de ses joueurs en mettant en avant les prestations individuelles. Fait assez rare pour le Catalan. "Je suis très très satisfait de certaines prestations individuelles. Il semble que Jérémy Doku ait eu exactement le même impact que celui qu’il avait eu au mois de mars. Il a l’air de devenir toujours plus fort, toujours meilleur. Pas seulement quand il a le ballon mais en général dans les actions de jeu dans lesquelles il est impliqué. Il a bien travaillé ce soir.


►►► A lire aussi : Le tandem Carrasco et Hazard séduit, Doku confirme, la défense inquiète : les notes des Diables Rouges face à la Grèce


"Yannick Carrasco a été très fort dans les deux moitiés de terrains. Romelu Lukaku a montré aussi qu’il était dans un très bon moment mentalement. Et puis il y a Dennis Praet. Pour un joueur qui n’a plus joué depuis aussi longtemps, c’est vraiment beau de voir qu’il ait su bien gérer les 90 minutes. C’est très bien de voir une aussi bonne réponse de la part de tous les joueurs."


►►► A lire aussi : Diables rouges - Simon Mignolet : "On a encore du boulot on le sait mais on sera prêt pour l’Euro"

►►► A lire aussi :  Carrasco : "C’était un bon match pour reprendre du rythme"


Le sélectionneur s’est ensuite penché sur les choses à corriger dans les prochains jours. "On a fait quelques erreurs… Beaucoup même. Il y a eu un manque d’intensité quand on devait se défendre en défense placée. Il faudra corriger ça très rapidement avant le début du tournoi. C’est la raison pour laquelle nous jouons ces matches amicaux. Je ne suis pas déçu car c match n’a pas été programmé pour qu’on le gagne. On le jouait pour que tous les joueurs se mettent à niveau. Beaucoup de joueurs ont accumulé du temps de jeu nécessaire pour l’Euro. Oui, c’est vrai qu’il faut progresser sur les corners et les coups francs. On a été trop légers. Face à ces Grecs compétitifs, c’était un bon exemple. Si on veut défendre dans le rectangle, il faudra être plus agressif."

Belgique - Grèce : 03 juin 2021 (1-1)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous