RTBFPasser au contenu
Rechercher

Diables Rouges

Diables Rouges – Martinez sur l'absence d’Hazard : "Le plan était de le faire jouer 60 minutes et maintenant il peut se concentrer sur son club"

15 nov. 2021 à 19:01 - mise à jour 15 nov. 2021 à 19:14Temps de lecture2 min
Par Jérôme Jordens

Les Diables Rouges, déjà qualifiés après leur victoire face à l’Estonie, disputeront ce mardi leur dernière rencontre de qualification pour la Coupe du Monde 2022. A la veille du match, Roberto Martinez s’est présenté au micro de Pierre Deprez pour faire un petit tour de la situation.

Le sélectionneur national est d’abord revenu sur Eden Hazard, absent à l’entraînement la veille et qui n’est pas du voyage au pays de Galles. Pas d’inquiétude, tout était prévu comme l’explique l’Espagnol : "Il n’y a pas de problème avec Eden. C’était le plan si nous étions qualifiés. Le plan était de le faire jouer 60 minutes et maintenant il peut se concentrer sur son club. C’est important pour nous qu’il joue en club pour retrouver le rythme des matchs. Il s’est investi dans la campagne de qualification".

Pour Roberto Martinez, la prestation du joueur du Real Madrid face à l’Estonie est de bon augure pour entrevoir un retour du capitaine des Diables à son meilleur niveau : "Je pense qu’il est satisfait. Evidemment il y a cette action en un contre un face au gardien où nous pensions qu’il était hors-jeu et puis nous avons réalisé qu’il ne l’était pas. C’est dommage mais je pense que sa contribution a été très solide, il s’est donné pour l’équipe. Et nous avons gagné le match, c’était l’important".

Si les Diables sont déjà qualifiés pour le Qatar, il ne faudra pas prendre la rencontre face au pays de Galles à la légère. Certains auront l’opportunité de se montrer mais surtout, il faut être fair-play et jouer la rencontre à fond pour ne pas fausser la compétition entre le pays de Galles et la République tchèque qui se jouent encore la place de barragiste : "Si vous regardez les 27 derniers matchs de qualification pour les trois derniers tournois, nous ne comptons 25 victoires et 2 nuls. Pour nous, c’est important. Nous sommes numéro 1 au classement FIFA et il faut jouer tous les matchs. Nous avons des responsabilités vis-à-vis des autres équipes comme par exemple la République tchèque. Et nous voulons grandir comme équipe. C’est une opportunité de voir tous les joueurs et qu’ils montrent de bons signes. A tous les aspects, c’est une grande rencontre internationale. Il y aura beaucoup de fans qui vont supporter leur équipe et nous devrons montrer une grande force mentale. C’est un bon exercice pour nous".

Roberto Martinez donnera d’ailleurs du temps de jeu à un maximum de joueurs pour tenter de donner une chance à chacun de prouver sa valeur en vue de la Coupe du Monde : "Les joueurs avec moins d’expérience auront sûrement du temps de jeu. Ils sont prêts. Je ne peux pas vous dire exactement qui commencera mais il y aura probablement 5-6 joueurs similaires par rapport au match face à l’Estonie et des nouveaux joueurs. Des joueurs qui se sont bien entraînés et qui ont toujours répondu présent quand on faisait appel à eux en équipe nationale. Je vais essayer de faire les cinq changements. Demain, plus nous pourrons faire jouer de joueurs, mieux ce sera. Il nous reste 12 mois pour trouver l’équipe finale qui ira au Qatar. Chaque performance et chaque moment sur le terrain aura son importance".

Le sélectionneur national est également revenu sur son avenir à la tête des Diables. En fin de contrat après la Coupe du Monde 2022, le sélectionneur a laissé planer le doute quant à une éventuelle prolongation : "Ce qui est important c’est que les fans soient heureux et fiers de leur équipe. Je veux leur donner ce qu’ils méritent. Une équipe avec une mentalité de vainqueur. Je donnerai tout jusqu’au Qatar et puis vous ne savez jamais ce qu’il se passe".

Articles recommandés pour vous