RTBFPasser au contenu

Diables Rouges

Diables rouges – Eden Hazard doit-il quitter le Real Madrid pour ne pas hypothéquer ses chances d'aller au mondial 2022 au Qatar ?

Philippe Albert sur la situation d'Eden Hazard

Diables rouges

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Le banc, encore le banc, à nouveau le banc. Et jusqu’à quand ? !

Hier soir, dans une demi-finale de Super Coupe d’Espagne qui a duré 120 minutes entre "son" Réal et le Barça (score final 2-3, qualification des Madrilènes), Eden Hazard n’a pas reçu une seule minute de jeu de Carlo Ancelotti. Un air hélas déjà trop connu.

Carlo Ancelotti joue-t-il avec les pieds d’Eden Hazard ?

Pourtant, dernièrement, le sélectionneur italien a encensé notre compatriote, à qui il avait donné du temps de jeu pour pallier les indisponibilités de certains cadres, blessés ou malades.

L’impasse semble donc totale pour le N.7 des Merengue alors que la fin du mercato d’hiver bat son plein.

L'avenir madrilène du capitaine des Diables est-il sombre ? On a posé la question à Philippe Albert, Consultant RTBF.

 

"Après 2,5 ans sans jouer, à son âge et malgré ses qualités, Eden aura beaucoup de difficultés à revenir".

Pour Philippe Albert "La situation est aussi difficile pour Ancelotti et pour le club, qui a dépensé beaucoup d’argent (115 millions d’euros) pour acheter Eden, qui ne lui a pas rendu de grands services jusqu’à présent. Ancelotti se dit aussi que puisqu’il est à nouveau "fit", il pourra compter sur lui pour l’un ou l’autre dépannage, et donc il ne veut pas prendre le risque de le griller".

La question n’est donc pas "Doit-il partir ?" mais "Peut-il partir ?".

Si une offre à plus de 50 millions arrive, le Real libérera Hazard, mais…"

"Le Real ne voudra pas le laisser partir pour rien, mais je crois que si une bonne offre, c'est-à-dire minimum 50 millions, arrive à Madrid, on le libérera. Le problème est alors de trouver un club qui mette cette somme sur la table (pour un joueur qui ne joue plus depuis si longtemps) puis assure son salaire, qui est tout de même important.

Et puis, il faut voir si Eden souhaite partir ? Sa famille se plaît bien à Madrid, ses enfants sont scolarisés là-bas, et Eden accorde de l’importance à cet aspect-là de sa vie".

S’il ne quitte pas Madrid, la carrière d’Eden est-elle compromise ?

"Carrière compromise… je ne dirais pas, parce qu’Hazard reste un joueur de grand talent. Mais ça voudrait dire à nouveau 4 mois sur le banc en priant pour recevoir un peu de temps de jeu, puis espérer qu’un club l’achète, refaire une préparation, avec la Coupe du Monde en perspective, donc une grosse charge de travail pour lui… Pas évident ! Et moralement, tout ça finira par peser je crains".

Même à 70%, je prends Eden à la Coupe du Monde au Qatar

Plus les semaines passent, plus l’horizon du N.10 des Diables s’assombrit. Si dans un an, il n’a pas trouvé à améliorer sa situation, peut-on imaginer Roberto Martinez le laisser à Braine-le-Comte ?

"Rien n’est acquis, et cette situation est très préoccupante pour l’équipe nationale (et bien sûr pour le joueur lui-même), mais Eden Hazard, même à 70%, moi je le prends".

Articles recommandés pour vous