RTBFPasser au contenu

Diables Rouges

Diables Rouges : Cristiano Ronaldo dans sa poche arrière, Papy Vermaelen a retrouvé ses cannes au meilleur moment

Diables Rouges : Cristiano Ronaldo dans sa poche arrière, Papy Vermaelen a retrouvé ses cannes au meilleur moment
28 juin 2021 à 15:082 min
Par Antoine Hick

Et dire qu’on avait osé l’enterrer. Osé dire que Thomas Vermaelen était trop vieux, trop lent, usé par ces longues années à déployer sa carcasse sur les pelouses de Premier League, de Liga… ou de J.League. Certains observateurs, peu avertis pour le coup, avaient même fustigé sa sélection pour l’Euro, arguant haut et fort qu’il avait fait son temps chez les Diables.

Ces critiques, Vermaelen les a évidemment entendues. En même temps, impossible de ne pas y prêter attention tant elles devenaient récurrentes. Il y a quelques jours, au lendemain de son récital personnel contre la Finlande, il nous avait même avoué avoir craint pour sa place en équipe nationale après s’être exilé, un brin trop tôt pour certains, au Japon.

Des doutes légitimes mais balayés d’un crampon contre la Finlande donc, puis définitivement rangés au placard ce dimanche soir contre le Portugal. Eternel Vermaelen. Et pourtant, sur papier cette titularisation ressemblait fort à un cadeau empoisonné grossièrement dissimulé. L’opposition portugaise était relevée, le spectre d’une élimination précoce guettait et Vermaelen marchait sur les plates-bandes d’un Dedryck Boyata franchement convaincant depuis l’entame du tournoi.

The real MVP

Thomas Vermaelen et Axel Witsel sous le maillot des Diables.

Il n’en a rien été. Parce que Vermaelen est un imperturbable phoenix qui aime faire taire les critiques par ses performances sur le terrain. "Qu’on vienne me critiquer sur mes performances en équipe nationale mais pas sur le club où je joue" clamait-il d’ailleurs avec un déroutant aplomb il y a quelques jours.

Mis en confiance par sa prestation XXL face à la Finlande, Vermaelen a rendossé son costume de Superpapy contre le Portugal pour disputer un 2e match consécutif avec les Diables… pour la 1e fois depuis 2009. Ses 35 ans jeté aux oubliettes, il a galopé comme à ses plus belles heures pour colmater la moindre brèche en défense. Et pendant 90 minutes, il a réalisé un précieux travail de sape pour mettre Cristiano Ronaldo et consorts dans sa poche arrière. "On a bien analysé le jeu de Ronaldo avant le match. Je savais qu'il fallait être très concentré et prêt physiquement" a sobrement constaté Verminator, malgré une prestation trois étoiles.

La preuve en chiffres. Face à la Seleçao, Vermaelen n’a touché que 28 ballons en 90 minutes. Un très faible total comparé aux totaux de ses comparses défensifs (70 pour Vertonghen, 52 pour Alderweireld). Et pourtant, il est leader belge dans le nombre de récupérations (5), d’interceptions (2), de duels aériens remportés (6) et de contres décisifs sur des tirs adverses (2). Ouvrier de l’ombre.

Si l’on pousse le bouchon encore un petit peu plus loin, on cerne rapidement l’impact monstrueux de Vermaelen sur les matches qu’il dispute. Depuis l’entame de l’Euro, et toutes équipes confondues (!), le Belge est le joueur qui a le plus haut taux de passes réussies avec 95,3%. Il n’a donc raté que 7 de ses 135 passes.

Les papys font de la résistance

Balayés sont donc les doutes qui entouraient la défense belge depuis le début de l’Euro. Oui, elle est vieillissante. Oui, elle est parfois plus lente qu’auparavant, moins vivace face aux petits formats adverses. Mais elle tient visiblement encore la route. Le visage déçu, presque dégoûté de Cristiano Ronaldo après la rencontre en disait long. Il a vécu un véritable calvaire. Espérons que le refrain soit le même face aux Italiens.

Et si les Anglais, aveuglés par le côté bling-bling de leur sélection, braillent depuis l’entame du tournoi que le trophée "Is coming Home", qu’ils soient prévenus, côté belge, c’est l’inverse. Au vu de l’âge de notre défense, notre Home is coming.

Le récital de Thomas Vermaelen contre le Portugal

Euro

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous