RTBFPasser au contenu

Pop Culture

Dexter : après un final catastrophique, le revival promet de "casser internet" - voilà ce que ça donne

Dexter : après un final catastrophique, le revival promet de "casser internet" - voilà ce que ça donne
09 nov. 2021 à 16:503 min
Par Fanny Guéret
Dexter saison 9: New Blood
Dexter saison 9: New Blood © Showtime

Ce dimanche soir, les fans américains de Dexter ont découvert le premier épisode de l’inespérée saison 9 baptisée New Blood sur Showtime. Après avoir dit au revoir au plus attachant des serial-killers en 2013, – et d’une manière catastrophique pour la majorité des spectateurs -, le come-back tant espéré est bel et bien là et le showrunner nous promet déjà une fin de saison "qui va cette fois faire exploser Internet !"

L’intrigue, conçue par le showrunner Clyde Phillips, doit être à la hauteur d’un come-back très attendu après le final catastrophique de la saison 8. La série originale avait "déraillé" lors de sa "dernière" saison controversée et la fin du show a été considérée comme l’une des pires de tous les temps. Dexter choisissait de s’isoler, lui et son "passager noir " c’est-à-dire ses pulsions meurtrières, dans les forêts reculées de l’Oregon. Rideau, clap de fin. Une conclusion qui fut aussi critiquée que le final de Lost ou de Game of Thrones. Dans New Blood, Clyde Phillips et Michael C. Hall, l’interprète de Dexter, n’ont d’autre choix que de combler un terrible fossé créé entre le personnage et son public déçu.

Phillips, le producteur exécutif de retour à la tête de ce navire échoué, avait quitté la série à la fin de la saison 4. Cela ne l’avait pas empêché à l’époque d’être lui-même très frustré par cette fin proposée par l’équipe en son absence. Il avait lui-même imaginé une autre fin, dans laquelle Dexter était finalement arrêté et emprisonné (heureusement que ce scénario ne s’est pas produit sinon on n’aurait jamais pu avoir de suite !). Et il a en tout cas bien l’intention de profiter de cette reprise de Dexter pour réparer les erreurs de la fin de la saison 8.

 

De son côté, Michael C. Hall, a récemment défendu le reboot du show en demandant aux fans d’être patients et de lui faire confiance. Et à propos de la reprise de son personnage, il a expliqué : "C’était vraiment sauvage. Je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre, mais j’ai découvert qu’une fois que je suis arrivé et que j’ai commencé à tourner, il était toujours très, très vivant. Il était toujours très familier. Il est évidemment dans un contexte complètement différent et a parcouru un long chemin depuis l’endroit où nous l’avons laissé, mais il était toujours très disponible pour moi, ce qui était rassurant et effrayant."

Clyde Phillips n’a pas caché son enthousiasme concernant l’inspiration de la nouvelle fin proposée en saison 9 : "Ça va être surprenant, inattendu et ça va faire exploser Internet. C’est, je pense sincèrement, la meilleure chose que j’ai écrite " a-t-il déclaré, avant d’ajouter : "Notre réalisateur Marcos Siega, qui connaît très bien la série, pense que c’est la meilleure chose qu’il ait jamais réalisée. Je n’ai moi-même pas encore vu l’épisode terminé. J’ai seulement vu le tournage qui était très excitant. Nous sommes en train de monter les épisodes 7 et 8, donc je n’ai pas encore vu le 10. Mais j’ai vraiment hâte…".

Alors cette nouvelle vie de notre tueur en série préféré ?

Dexter Morgan s’appelle désormais Jim Lindsay (clin d’œil à son créateur, le romancier Jeff Lindsay). Il vit discrètement et paisiblement dans la petite ville fictive d’Iron Lake, dans l’état de New-York, loin de Miami. Sans spoiler, nous dirons juste que ce premier épisode installe un nouveau cadre : on quitte la ville et le soleil de la Floride pour la neige et les forêts rudes et sauvages de la côte Est. Dès le premier épisode, on apprend à connaître et à comprendre la nouvelle vie de Dexter, devenu vendeur dans une boutique d’articles de chasse et pêche, et comment il porte en lui son passé et maîtrise désormais ses pulsions. On apprend aussi que son fils Harrison a aujourd’hui 15 ans et est à la recherche de son père. Est-ce lui, ce New Blood ("Nouveau Sang") dont il est question dans le titre de cette saison 9 ?

Voilà en tout cas une mise en place qui devrait rassurer les fans, à condition peut-être d’intégrer cet état d’esprit précisé par le showrunner : "Nous appelons cela un renouveau. Nous ne le faisons pas comme si c’était la saison 9 de Dexter". Nous reconnaissons que près d’une décennie s’est écoulée. Nous ne reprenons tout simplement pas là où nous nous étions arrêtés."

Reste à voir si cet élan d’optimisme se concrétisera vraiment sur les écrans pendant les 9 prochaines semaines. Et pour ça, rendez-vous chaque dimanche soir devant Showtime, ou patience jusqu’au mois de décembre sur Canal +.

Articles recommandés pour vous