RTBFPasser au contenu

Politique

Deux nouvelles indexations des allocations sociales et des salaires dans la fonction publique en 2022, selon le Bureau fédéral du Plan

Inflation
01 févr. 2022 à 13:28 - mise à jour 01 févr. 2022 à 13:422 min
Par Jean-François Noulet

Chaque mois, le Bureau fédéral du plan revoit ses prévisions d’inflation. Il vient de le faire pour la période allant de février 2022 à décembre 2023. Il estime que le taux d’inflation annuel devrait s’élever à 5,8% en 2022.

Un franchissement de l’indice pivot pour les allocations sociales et les salaires dans le secteur public est intervenu en décembre dernier et est déjà responsable d’une indexation de 2% de ces allocations et de ces salaires en janvier et février 2022.

En janvier, les dernières prévisions du Bureau fédéral du Plan ne prévoyaient qu’un dépassement d’indice pivot en février 2022. Ce dépassement est aujourd’hui confirmé. Il entraînera des indexations des allocations et des salaires dans la fonction publique dans les deux mois qui suivent.

En revanche, le Bureau fédéral du plan s’attend à un nouveau franchissement de l’indice pivot en avril de cette année, avec pour conséquence une nouvelle indexation des allocations et des salaires du secteur public dans les deux mois qui suivront. Cependant, les calculs du Bureau du Plan ne tiennent pas encore compte des mesures annoncées ce 1er février par le gouvernement pour alléger la facture énergétique des ménages. Ces mesures pourraient, selon le Bureau du Plan influencer à la baisse les prévisions d’inflation.

 

Pourquoi les prévisions d’inflation augmentent-elles ?

Les prix du gaz naturel et de l’électricité ont augmenté plus fortement que prévu en janvier 2022. En outre, "les prix de plusieurs biens et services relevant de l’inflation sous-jacente ont augmenté plus qu’escompté", signale le Bureau fédéral du Plan. Ces augmentations de prix intervenues en janvier 2022 influenceront à la hausse l’inflation durant toute l’année.

Ces prévisions ne tiennent cependant pas encore compte des mesures annoncées par le gouvernement ce mardi 1er février pour alléger la facture énergétique des ménages. Il s’agit des mesures instaurant une baisse temporaire de la TVA sur l’électricité, la prime "chauffage" de 100 euros octroyée à chaque ménage et la prolongation du tarif social.

Le Bureau fédéral du Plan mettra ses prévisions à jour le 17 février. Il estime aujourd’hui que ces mesures pourraient avoir un impact "à la baisse" sur les prévisions d’inflation. "Elles permettront probablement d’éviter le dépassement de l’indice pivot prévu en avril 2022, mais il est encore trop tôt pour donner des informations plus concrètes à ce sujet", conclut le Bureau fédéral du Plan.

 

Sur le même sujet

09 févr. 2022 à 17:21
2 min
31 janv. 2022 à 07:30
3 min

Articles recommandés pour vous