RTBFPasser au contenu

Monde

Deux nouveaux cas de "variole du singe" repérés au Royaume-Uni

Deux nouveaux cas de "variole du singe" repérés au Royaume-Uni
14 mai 2022 à 11:101 min
Par Xavier Lambert

Deux nouvelles personnes ont reçu un diagnostic de "monkeypox", ou variole du singe, au Royaume-Uni dans des cas non liés à l'infection précédente, ont déclaré les patrons de la santé à la BBC.

L'une des deux personnes est soignée à l'hôpital, a indiqué l'Agence britannique de sécurité sanitaire (UKHSA).

Les cas, qui sont les huitième et neuvième jamais confirmés au Royaume-Uni, ne sont pas liés au cas précédemment confirmé en Angleterre annoncé le 7 mai.

Les contacts étroits des deux derniers cas reçoivent des informations et des conseils de santé "par mesure de précaution", a déclaré l'UKHSA.

La variole du singe est une infection virale rare qui tue jusqu'à une personne infectée sur dix mais ne se propage pas facilement entre les personnes.

Les patrons de la santé ont déclaré qu'il était important de souligner que le risque global pour le grand public reste "très faible".

 

Les responsables de la santé ont ajouté qu'ils enquêtaient sur où et comment le couple avait contracté leur infection.

Le cas annoncé plus tôt ce mois-ci concernait une personne ayant récemment voyagé en provenance du Nigéria, où elle aurait contracté l'infection, avant de se rendre au Royaume-Uni.

 

Premier cas en 1970

Les premiers symptômes de la variole du singe comprennent de la fièvre, des maux de tête, des douleurs musculaires, des maux de dos, des ganglions lymphatiques enflés, des frissons et de l'épuisement.

Une éruption cutanée peut se développer, qui change et passe par différentes étapes avant de former finalement une croûte, qui tombe plus tard.

Le premier cas de variole du singe chez un humain a été enregistré en 1970 en République démocratique du Congo et a depuis été détecté dans un certain nombre de pays d'Afrique centrale et occidentale.

La plupart des cas sont signalés en RDC et au Nigeria.

Sur le même sujet

20 mai 2022 à 20:55
1 min
19 mai 2022 à 21:13
2 min

Articles recommandés pour vous