Deux hommes qui devaient participer aux attaques de Paris arrêtés en Grèce en octobre

Un quatrième commando aurait-il dû participer aux attaques à Paris?

© AFP PHOTO / MATTHIEU ALEXANDRE

26 avr. 2016 à 11:25Temps de lecture1 min
Par RTBF avec Belga

Un Algérien et un Pakistanais qui devaient rallier Paris depuis la Syrie pour y "accomplir une mission" pour l’État islamique, selon les déclarations du premier d'entre eux, ont été arrêtés début octobre à Leros (Grèce), rapportent ce mardi plusieurs quotidiens. Les deux suspects avaient voyagé vers l'Europe parmi des réfugiés, en compagnie des deux frères irakiens qui se sont fait exploser à proximité du Stade de France le 13 novembre.

Adel Haddadi, 29 ans, Muhamad Usman, 22 ans, et les deux Irakiens ont quitté la Syrie fin septembre. Après avoir rallié Leros, les deux Irakiens sont parvenus à poursuivre leur route, mais Adel Haddadi et Muhamad Usman ont été arrêtés, leur faux passeport ayant été mis au jour.

Sortis de prison le 28 octobre, ils arrivent en Autriche le 14 novembre et demandent l'asile.

Les faux passeports syriens découverts près des cadavres des deux Irakiens à Saint-Denis, et la confirmation de leur arrivée le 3 octobre à Leros, alertent les enquêteurs. Leurs deux anciens compagnons sont arrêtés le 10 décembre à Salzbourg.

La dernière recherche qu'ils avaient effectué sur internet concernait des billets de train pour Paris. Les deux hommes avaient reçu de l'argent d'Abu Ahmad. Le numéro de téléphone de ce dernier a été retrouvé près du cadavre d'un kamikaze du Stade de France ainsi que dans le répertoire d'un proche d'Abdelhamid Abaaoud à la suite du démantèlement de la cellule de Verviers.

Recevez une fois par jour l'essentiel de l'info

Chaque matin vers 10h (du lundi au vendredi), recevez un condensé des principaux titres de la rédaction web de la RTBF. Et en cas d’événement majeur, soyez les premiers informés par nos newsletters flash.

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous