RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Liège

Deux habitantes de Banneux reconnues "Juste parmi les Nations"

Deux habitantes de Banneux, dans la commune de Sprimont, seront mises à l’honneur ce mardi soir. Jeanne Darimont et sa fille Bernadette Dequesne seront reconnues, à titre posthume, "Justes parmi les nations". Durant la deuxième guerre mondiale, elles avaient hébergé et caché une jeune fille juive

L’histoire est celle de Mona, une jeune autrichienne qui fuit son pays et le nazisme. Après Anvers, elle arrive avec son frère et sa mère dans la région de Banneux. Ils sont séparés par mesure de sécurité et placés dans des couvents.
Leur père a été arrêté par la Gestapo et envoyé à Auschwitz.
En 1942, , les Allemands suspectent les nonnes de Banneux de cacher des Juifs. Il faut alors faire appel aux familles de la région. La maman et le petit frère partent du côté de Verviers et Tancrémont.

Mona devient Maria et arrive chez Jeanne Darimont. Jeanne tient un petit hôtel et a déjà une fille Bernadette. Elle va élever Mona non pas comme une enfant cachée mais comme sa propre fille, au grand jour. Un acte très courageux qui sauvera la vie de la jeune fille.

En 1949, Mona, sa maman et son frère quitteront l’Europe pour s’installer aux Etats Unis. Ils sont les seuls vivants de leur famille.
Ce mardi, Mona sera présente à Sprimont, avec sa famille américaine.
A 87 ans, elle va rencontrer le petit-fils de Jeanne, sa sauveuse.


 

Sur le même sujet

Gino Bartali reconnu "Juste parmi les nations"

Cyclisme

Articles recommandés pour vous