On n'est pas des pigeons

Deux astuces pour isoler ses vitres à la maison

Pour éviter que l'air froid pénètre dans votre maison, il est nécessaire de bien isoler vos fenêtres. Le professeur Fabrizio Bucella vous propose deux atuces.

Quand vous êtes devant vos fenêtres, vous sentez un peu d'air froid passer ? Si vous n'avez pas l'argent pour refaire vos châssis ou changer vos vitrages, pas de panique, on a une solution pour vous.

Le Professeur teste deux astuces pour isoler les fenêtres : un joint de calfeutrage autocollant à 0,80€ le mètre et un film transparent fixé à la vitre, qui servira de troisième couche isolante.

Le principe physique est de créer une barrière par un matériau isolant. Dans le cas des vitres, c’est un fluide, c’est de l’air, coincé entre deux parois de verre. Cet air qui ne bouge pas entre deux vitres isolées, un peu comme la couche d’air entre deux pulls. Et il y a un deuxième principe de la thermodynamique : l’air chaud va vers l’air froid.

Pistolet de calfeutrage pour isolation de fenêtres.
Pistolet de calfeutrage pour isolation de fenêtres. Getty Images

Les astuces du professeur

  1. Vérifier l’étanchéité de la fenêtre sur son châssis. Dans ce cas, on peut appliquer un joint en mousse, plastique ou caoutchouc de calfeutrage sur le bord de la fenêtre et le châssis afin d’améliorer l’étanchéité.

  2. Vérifier l’étanchéité du joint intérieur au châssis. Là, c’est plus compliqué à faire soi-même ; il faut faire appel à un menuisier, "because il faut le juste joint à la juste taille."

  3. Appliquer un film transparent de survitrage. Ce n’est pas comme si on mettait une couche de pull-over supplémentaire, plutôt comme si on tapissait le pull-over d’aluminium. On va ainsi augmenter l’absorption d’énergie solaire par le vitrage et, par conséquent, le risque de casse thermique. En fonction de l’émissivité (= flux radiatif du rayonnement thermique) du film transparent, on peut obtenir un gain de 3,5% à 27,5%, selon les calculs du centre scientifique et technique du bâtiment belge (CSTB).

Retrouvez "On n’est pas des pigeons" sur la Une, du lundi au vendredi à 18h30 et en replay sur Auvio.

Pour plus de contenus inédits, rendez-vous sur notre page Facebook et sur YouTube.

Sur le même sujet

Pourquoi la tartine tombe-t-elle toujours du côté de la confiture ?

On n'est pas des pigeons

Calfeutrer ses portes pour économiser l’énergie : quelques astuces connues et moins connues

On n'est pas des pigeons

Articles recommandés pour vous