RTBFPasser au contenu

Belgique

Dette publique: la baisse des taux fait faire des économies à l'Etat

De "petites" économies qui pourraient finalement se compter en centraines de millions d'euros
07 juin 2012 à 05:34 - mise à jour 07 juin 2012 à 07:281 min
Par Mireille Smekens

Certains économistes ont sorti la calculette: ils disent que si les taux d'emprunt restent aussi bas qu'ils le sont aujourd'hui, la Belgique pourrait économiser cette année jusqu'à 400 millions d'euros sur le service de la dette. Ce qui est sûr, c'est que notre pays a retrouvé les bonnes grâces des investisseurs: ils n'ont jamais consentis des taux d'intérêt aussi bas. Ils rangent donc la Belgique dans les pays sûrs de la zone euro, aux côtés de la France et des Pays-Bas, avec l'Allemagne en tête de file. Berlin paie 1,1% d'intérêt sur ses emprunts à dix ans, un taux plancher qui ne suffit même pas à couvrir l'inflation. Les investisseurs qui prêtent à l'Allemagne cherchent surtout à sécuriser leur argent car ils craignent un éclatement de la zone euro, avec une sortie de la Grèce, voire même de l'Espagne. C'est d'ailleurs pour cela qu'ils font payer aux Espagnols plus 7% d'intérêt à dix ans. Et quand on voit que dans une même zone monétaire l'écart va de 1 à 7, on ne peut que s'interroger sur ce qui lie vraiment les pays qui en sont membres. C'est tout l'enjeu des remous actuels sur les marchés financiers.

Françoise Gilain

 

 

Sur le même sujet

06 août 2012 à 10:46
1 min
20 mars 2012 à 14:11
1 min