RTBFPasser au contenu
Rechercher

Voyages

Deskalot : le « Airbnb » belge destiné aux télétravailleurs en manque d’espace de travail

Des travailleurs en manque d’espace et des espaces en manque de travailleurs
19 mai 2021 à 10:00Temps de lecture1 min
Par RTBF Tendance

Deskalot, c’est une nouvelle plateforme en ligne de Partena Professional qui permet aux personnes ou aux organisations disposant d’un espace de travail disponible, de le louer à celles et ceux qui en ont besoin.

Il existe déjà plus de 130 espaces de travail en Flandre et à Bruxelles.

Dans le contexte de la crise sanitaire, le télétravail est devenu roi et même si on ne connait pas son avenir, on se doute qu’il va probablement devenir de plus en plus régulier puisqu’il y a un réel intérêt pour le travail hybride tant du côté des travailleurs que des employeurs.


Lire aussi : Télétravail : un an après, le grand désenchantement ?


Mais alors que faire lorsque le télétravail n’est pas possible à long terme chez soi, et ce, pour différentes raisons ; pas d’espace de travail dédié à la maison, présence des enfants, travaux, etc. D'un autre côté, des espaces de travail sont laissé à l'abandon faute de travailleurs pour occuper les locaux.

C’est dans cette optique que Deskalot a été créé : "En quelques clics, il est possible de louer un espace de travail pour quelques heures ou quelques jours, en fonction des besoins de chacun et bien entendu, toujours dans le respect des règles sanitaires en vigueur. L’inverse est également possible. Si une personne ou une entreprise dispose d’espace en trop, elles peuvent gagner de l’argent en les mettant à disposition sur la plateforme" explique Jonas Pollet, Innovation Manager chez Partena Professional.

Une combinaison d’Airbnb et de Booking.com, 100% belge

L’idée de la plateforme est simple : rassembler toutes les offres du marché et aider les gens à prendre des initiatives en lançant leurs propres espaces.

" Les premières réservations que nous avons eues étaient surtout des start-up et des consultants qui voulaient se rapprocher de leurs clients ou d’un autre lieu d’intérêt. Par exemple, certains ont loué un espace près de la côte pour commencer leur week-end directement après leur journée de travail au lieu de devoir faire une heure de route pour y arriver. Avec le travail hybride qui va se généraliser, les gens seront de plus en plus à la recherche de ce type de solution", conclut Jonas Pollet, Innovation Manager chez Partena Professional.

Plus d’infos : deskalot.com

Sur le même sujet

Le retour en 100% présentiel inenvisageable, les salariés prêts à quitter leur employeur s’il venait à l’imposer

Psychologie

Des workshops originaux à faire cet été dans un hôtel tendance de Bruxelles

Voyages

Articles recommandés pour vous