Tipik - Podcasts

Désenchantées : mieux comprendre l'accueil des victimes de violences sexuelles avec série, film, livre et comptes Instagram

I may destroy you, Promising young woman, Faute de preuves : enquête sur la justice face aux révélations #MeToo”

© Tous droits réservés

13 oct. 2022 à 08:16Temps de lecture4 min
Par Tipik

Désenchantées est un podcast d’investigation sur le système d’accueil des victimes de violences sexuelles en Belgique. Pendant un an, les journalistes indépendantes Marine Guiet et Audrey Vanbrabant ont enquêté sur les failles de cette prise en charge. L'intégralité des épisodes est à écouter ici. Voici de quoi aller plus loin.

Une série - I may destroy you de Michaela Coel 

Diffusée à l’été 2020, cette série britannique aborde l’épineuse question du consentement. Arabella est autrice jeunesse et vit à Londres. Un soir, elle décide de sortir avec ses potes dans un bar de la capitale. Le lendemain, elle se réveille confuse et sans souvenirs précis de ce qu’il s’est passé. Pourtant, les flashs qui lui reviennent progressivement laissent penser qu’elle a été victime d’un viol. I may destroy you raconte, d’une part son enquête pour comprendre ce qui lui est arrivé et, d’autre part, sa reconstruction après cet événement traumatique. Si ces problématiques avaient déjà été traitées par le petit écran, jamais les questions de la dissociation, du déni et des conséquences psychologiques n’avaient été portées avec autant de justesse. D’ailleurs, la réalisation immersive de Michaela Coel fut moult fois saluée par la critique et multirécompensée aux Bafta TV Awards

Loading...

Un film - Promising young woman de Emerald Fennell

Tous les soirs, Cassie Thomas (incarnée par la brillante Carey Mulligan) sort seule. Elle écume les bars et les clubs, un cocktail à la main. Et ça ne rate jamais : chaque soir, un homme différent l’aborde, lui propose de la raccompagner alors qu’elle est en état d’ivresse et saisit l’instant pour abuser de la jeune femme. Mais les apparences sont trompeuses. À trente ans, Cassie Thomas s’est lancé la mission de confronter les potentiels abuseurs, leur donner une leçon. La jeune femme est marquée par le viol subi par se meilleure amie des années plus tôt. Mais tout bascule lorsque Cassie recroise un ancien camarade de classe (Bo Burnham). Sa mission se transforme alors en vengeance, à la mémoire de sa meilleure amie. Avec Promising young woman, l’actrice anglaise Emerald Fennell signe son premier long-métrage en tant que réalisatrice et elle le fait en s’attaquant à la culture du viol et au sentiment d’impunité des agresseurs. Pari réussi, puisque le film a décroché en 2021 l’Oscar du meilleur scénario original.

Loading...

Un livre -  “Faute de preuves : enquête sur la justice face aux révélations #MeToo” de Marine Turchi 

Impossible de dresser une liste de ressources connexes à ce podcast sans mentionner ce livre de la journaliste française Marine Turchi. Tout au long de leur enquête, Faute de preuves fut une base importante au travail d’Audrey Vanbrabant et Marine Guiet. Partant de la vague #MeToo, Marine Turchi a interviewé plus de 80 expert.es de différents secteurs (police, justice, etc.) afin de comprendre comment et pourquoi autant de dossiers liés aux violences sexuelles finissaient classés sans suite par faute de preuves. Elle questionne également la prise en charge défaillante réservée aux victimes, les violences institutionnelles ainsi que le manque de collaboration et de communication entre les différents acteurs de ce système d’accueil. 

Les comptes Insta 

Defendere

Désenchantées suit le parcours de trois victimes de violences sexuelles et à travers leurs histoires, on comprend à quel point la partie juridique est compliquée, voire parfois incompréhensible. L’association bruxelloise d’avocates et avocats fondée par Me Caroline Poiré en 2022 est spécialisée dans la défense pénale des victimes de violences sexuelles, conjugales, intrafamiliales, discriminatoires… Sur Instagram, Defendere vulgarise de nombreux termes et concepts juridiques comme l’information judiciaire, la déclaration de personne lésée, le droit d’appel, etc. Un compte à suivre aussi pour comprendre les enjeux d’une meilleure formation pour les avocats et magistrats lorsqu’il est question de violences sexuelles.

 

Sos viol

Après plus de 40 ans d’existence, l’association historique dans l’accompagnement des victimes de violences sexuelles lance son compte Instagram. Sos Viol est une structure qui offre aux victimes et à leurs proches une écoute et des conseils, une assistance juridique, psychologique et sociale. Via le numéro gratuit 0800 98 100 ou via le chat en ligne, des spécialistes recueillent les témoignages de personnes concernées par les violences sexuelles et les accompagnent dans leur parcours de reconstruction.

Safe Ta Night 

Désenchantées a un point de départ : l’affaire #BalanceTonBar survenue en octobre 2021. De nombreux témoignages font état de violences sexuelles subies dans différents bars de Bruxelles et d’ailleurs. Tous mettent le doigt sur un problème systémique : l’insécurité des personnes sexisées (victimes de sexismes, NDLR) dans le monde de la nuit. Plusieurs collectifs sensibilisent à cet enjeu, c’est le cas du compte Safe Ta Night, le réseau bruxellois de promotion de la santé en milieu festif. En plus d’appels à témoignages pour cristalliser et quantifier les différentes problématiques, ce compte donne des clés pour assurer sa propre sécurité et celle d’autrui lorsque l’on sort pour faire la fête. 

Loading...

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous