RTBFPasser au contenu

Des vedettes d'horizons divers rassemblées "Autour de Nina" Simone

Des vedettes d'horizons divers rassemblées "Autour de Nina" Simone
10 nov. 2014 à 08:081 min
Par ved

La musique de Nina Simone, décédée en France en 2003, a largement dépassé les frontières du jazz, touchant au gospel, au blues, au music-hall, au rythm'n blues, au folk, à la musique classique.

Son intensité dramatique et ses qualités de concertiste ont fait d'elle une grande dame de la musique afro-américaine. Dans "Autour de Nina" (Verve/Universal), à paraître lundi, chaque interprète tente de retrouver cette intensité.

L'album s'ouvre avec une version hantée de "Baltimore" de Lianne La Havas sur fond de musique électro. Camille clôt le disque en interprétant d'une voix pure un poignant "Lilac Wine" sur un tapis de cordes.

Entre ces deux titres inspirés, "Autour de Nina" traverse des paysages assez contrastés. Les couleurs old jazz du célébrissime "My Baby Just Cares for me", porté par le swing de la voix d'Olivia Ruiz, sont aux antipodes des arrangements plus baroques et bruitistes de "I Put a Spell on You", chanté par la Suissesse Sophie Hunger.

Trois hommes s'immiscent dans cet hommage essentiellement rendu par des femmes, parmi lesquels Ben L'Oncle Soul, le temps d'un "Feeling Good" très soul et churchy, et surtout Keziah Jones.

La version lancinante et puissante de "Sinnerman" qu'offre le barde nigérian, le timbre de sa voix ressemblant parfois à s'y méprendre à celui de Nina Simone, font de ce negro-spiritual un sommet du disque.

"Autour de Nina" sera donné en concert le dimanche 16 novembre dans le Studio 104 flambant neuf de la Maison de la Radio, à Paris, avec sur scène sept des dix chanteurs du disque. Seuls Melody Gardot, Gregory Porter et Youn Sun Nah manqueront à l'appel.

 

AFP Relax News

Articles recommandés pour vous