"Des valeurs exceptionnelles" : nouveau record de chaleur pour un 18 juin

A man lying on a bed with a fan blowing

© © Tous droits réservés

18 juin 2022 à 16:21 - mise à jour 18 juin 2022 à 17:16Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Alice Dulczewski

Ce samedi 18 juin a établi un nouveau record journalier de chaleur depuis le début des mesures en 1892. Il a fait 32,6 degrés à Uccle, a rapporté sur Twitter le météorologue David Dehenauw peu avant 19h. A 15h, le thermomètre affichait déjà 31,8 degrés. Le précédent record pour un 18 juin remontait à 2002, lorsque le mercure avait atteint 31,5 degrés.

"On peut parler de valeurs exceptionnelles puisque normalement les maximas du 18 juin tournent autour de 21,5 degrés au centre du pays. Or ici, on est 11 degrés au-dessus de cette valeur. C'est donc vraiment considérable," explique Pascal Mormal, météorologue.

"On constate depuis quelques années la multiplication des phénomènes de pics de chaleur aussi bien au niveau de leur intensité qu'au niveau de leur aspect précoce (...) on ne peut pas nier qu'il y a quelque chose de préoccupant", ajoute-t-il.

En France, La ville de Biarritz a connu ce samedi un record "absolu" de température "tous mois confondus". Biarritz a ainsi atteint 41 degrés, à 15H , selon Météo France.  Le précédent record datait de 2003.
 

Sujet JT du 18 juin 2022

Sur le même sujet

Vague de chaleur en Allemagne : un incendie de forêt près de Berlin provoque l’évacuation de 700 personnes

Pic de chaleur : des concentrations d’ozone élevées mesurées en Belgique samedi

Articles recommandés pour vous