Regions

Des stations connectées pour garer vélos et trottinettes en sécurité

© Tous droits réservés

17 nov. 2022 à 05:26Temps de lecture1 min
Par Véronique Fouya

Deux frères au guidon

Christophe et Sébastien Peeters étaient concessionnaires automobiles mais en 2019, comme l'évolution du secteur ne leur convient plus, ils décident de se reconvertir dans la mobilité douce. Le créneau est porteur, les vélos électriques sont de plus en plus accessibles mais il reste néanmoins des freins, au nombre desquels figure la peur du vol. Après deux années de recherche et développement , ils tiennent leur concept : une borne connectée où l'utilisateur pourra laisser son vélo en sécurité, et même le recharger.    

Le marché des entreprises privées

Ces stations connectées peuvent recevoir entre 4 et 8 trottinettes ou vélos.

" L'usager doit commencer par télécharger notre application mobile; quand il arrive sur son lieu de travail, il dépose son engin sur l'emplacement et ajuste l'inclinaison et la hauteur du cadenas pour sécuriser son cadre; ensuite, il confirme cette sécurisation sur l'application et il peut alors recharger sa batterie." explique Christophe Peeters, co-fondateur d'Edock.

Comme il n'existe pas de chargeur universel, Edock a sélectionné les références les plus courantes sur le marché.

A qui ces stations sont-elles destinées? Aux entreprises privées qui veulent favoriser la mobilité douce de leurs employés ou de leur clientèle. C'est le cas d'une grande surface qui vient de passer commande. Les stations sont louées à partir de 350 euros par mois, libre à l'employeur d'offrir ce service ou de le rendre payant. On peut d'ailleurs garer 8 vélos ou trottinettes sur un emplacement de voiture. 

Edock a choisi de ne pas s'attaquer aux marchés publics, jugés trop lourds en termes de processus décisionnel.

un dispositif inédit

Les bornes fabriquées en Belgique sont sur le marché depuis un mois et elles sont encore appelées à évoluer. On pourrait encore y adjoindre des capteurs sonores qui déclenchent des alarmes ou qui détectent des mouvements, de manière à augmenter le degré de sécurité . La double fonctionnalité de la borne existe déjà à l'étranger, mais pas encore chez nous.