RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions

Des stages de vacances à prix réduits

L’inflation atteint près de 10%, de nombreuses familles ont plus de difficulté qu’avant. Alors inscrire son enfant dans un stage de vacances n’est pas toujours possible. Le poste "loisirs" est souvent le premier sacrifié.
Quelle est la situation ? Rencontre avec trois organisateurs de stage de notre province.

De l’athlétisme à Waremme

Le WACO, le club d’athlétisme de Waremme accueille cette semaine quarante enfants pour le premier stage des vacances d’été. Etant donné que les activités se déroulent sur piste le nombre de participants n’est pas limité. Le club souhaite qu’un maximum d’enfants découvrent les différentes facettes de l’athlétisme ou se perfectionnent. Aurélien Jacques, entraîneur du WACO, explique : "Le stage dure cinq jours. Nous demandons une participation de 75 euros à 40 euros en fonction des âges et des disciplines. Nous voulons que le prix soit abordable pour qu’un maximum de jeunes puissent découvrir ce sport magnifique. Nous demandons aussi aux jeunes d’apporter un pique-nique et une bouteille d’eau".

Découverte de la nature et des jeux à Geer

A Hollogne-sur-Geer, c’est un groupe de quarante enfants qui est accueilli dans les infrastructures communales. Les organisateurs n’ont pas revu les prix à la hausse pour ce stage "Nature et Jeux". François Bataille, un des responsables de l’asbl "CréActiv", explique : "Cette année, nous avons pu garantir les mêmes prix que les années précédentes grâce à la commune de Geer avec qui nous avons un partenariat pour bénéficier des infrastructures. Les familles nombreuses obtiennent une réduction ainsi que les habitants de la localité".

De jeunes fermiers et fermières à Borlez

En vingt ans, la ferme de la Croix de mer, à Borlez, a accueilli des milliers d’enfants. Pour cette année encore, les stages sont complets. Jacques de Marneffe, agriculteur, explique : "Les prix sont restés ce qu’ils étaient depuis des années. Avec les circonstances que nous connaissons, nous n’avons pas voulu changer les prix pour que le stage soit abordable pour les parents. Et chaque jour, les enfants dégustent un produit issu de l’activité de la ferme et tous apprécient…".

Il fera beau cette semaine en Hesbaye. Assurément, les enfants passeront de bons moments avec leurs amis et leurs moniteurs. Et tout cela à un juste prix.

Articles recommandés pour vous