RTBFPasser au contenu

Des sociétés d’investissements achètent les catalogues des artistes

Lindsey Buckingham
07 janv. 2021 à 07:421 min
Par Marie-Amélie Mastin

Hipgnosis Songs Fund a acquis les droits du catalogue musical de Lindsey Buckingham.

La compagnie d’investissements financiers, créée par Merck Mercuriadis, a partagé l’information ce 5 janvier, après être devenue également propriétaire des royalties mondiales du producteur Jimmy Iovine.

Hipgnosis avait déjà la main sur 25% du catalogue de l’ex-Fleetwood Mac, mais en possède à présent la totalité, soit 161 chansons, dont quelques hits de Fleetwood Mac qu’il avait co-écrits.

En plus de cela, la société a négocié 50% de toute sa musique et compositions à venir.

Lindsey Buckingham s’est dit heureux de cette transaction qui a abouti après de " longues et fructueuses conversations ".

Neil Young vient de vendre, lui, 50% de son catalogue pour la modique somme de 150 millions de dollars. C’est également la société Hipgnosis Songs Fund qui est en charge à présent de 1180 chansons du canadien musicien.

"C’est un accord qui va changer Hipgnosis pour toujours," a expliqué son fondateur Merck Mercuriadis. "J’ai acheté mon premier album de Neil Young à 7 ans. Harvest a été mon compagnon et j’en connais chaque note, chaque mot, chaque pause, et chaque silence. Neil Young, ou du moins sa musique, a été mon ami, et c’est le cas encore aujourd’hui, et depuis toujours."

Hipgnosis a récemment acheté les catalogues de Blondie, L.A. Reid, RZA et The-Dream. Sans oublier le portfolio Kobalt acquis en septembre, avec des chansons de Fleetwood Mac, 50 Cent, Beyoncé et bien d’autres.

Le phénomène a l’air de se généraliser. Début décembre, on apprenait que Bob Dylan avait aussi cédé ses droits pour 300 millions de dollars.

Sur le même sujet

30 juil. 2021 à 08:08
2 min
01 avr. 2021 à 14:53
1 min

Articles recommandés pour vous